Cet article date de plus de 5 ans

Yes! Les Anglais du Languedoc-Roussillon veulent rester des citoyens européens

Le 23 juin, le Royaume-Uni vote pour décider s'il reste ou non membre de l'Union Européenne. Ce risque de "Brexit", de sortie de l'Europe, peut avoir un impact direct sur les Anglais qui vivent et travaillent dans le Languedoc-Roussillon. Nous en avons rencontré quelques-uns.
Sue, Nigel, Chris, Sian ou Christine sont convaincus : le Royaume-Uni doit rester au sein de l'Union Européenne. Le référendum sur un éventuel "Brexit" a lieu le 23 juin 2016.
Sue, Nigel, Chris, Sian ou Christine sont convaincus : le Royaume-Uni doit rester au sein de l'Union Européenne. Le référendum sur un éventuel "Brexit" a lieu le 23 juin 2016. © F3 LR
C'est une vieille idée qui agite régulièrement le Royaume-Uni : quitter l'Union Européenne.
Une idée souvent reprise lors des campagnes électorales et cette fois-ci, une promesse que le 1er ministre David Cameron doit tenir. 
Un référendum sur une éventuelle sortie de l'Union Européenne est prévu le 23 juin prochain.
Et à 10 jours du scrutin, les votes s'annonce serrés même si le maintien dans l'Union semble un peu favori.

Pour les citoyens britanniques vivant en France, une sortie de leur pays de l'Union Européenne pourrait avoir des conséquences sur leur quotidien : que deviendrait leur statut de résident européen qui leur permet de travailler dans la région? Et le cumul des retraites pour ceux dont les carrières se partagent entre le Royaume-Uni et la France?

Les Anglais que nous avons rencontrés ont réagi avec flegme et pragmatisme, selon la grande tradition britannique. 
Certains ont décidé de demander la nationalité française pour ne plus être soumis à l'avenir à l'agitation politique politicienne et populiste qui entoure toujours les questions européennes.

Nous avons également rencontré Laurent Coutron, professeur de droit de l'Union Européenne à l'université de Montpellier. Pour lui aussi, pas de panique : même si le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, 2 ans de délai au minimum sont prévus pour résoudre toutes les questions pratiques.

Le reportage de Carine Alazet et François Jobard :
durée de la vidéo: 04 min 40
Brexit : que pensent les Anglais d'ici du référendum sur la sortie de l'Europe? ©F3LR


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
brexit international frontaliers royaume-uni