A Montpellier, Sportihome crée le Airbnb des sportifs, hébergement et conseils entre passionnés

Sportihome est une plate-forme collaborative mise au point par une start-up montpelliéraine pour mettre en relation sportifs voyageurs et sportifs hébergeurs, comme ces kite-surfeurs qui découvrent le spot des Aresquiers à Frontignan (Hérault). - juin 2018. / © F3 LR
Sportihome est une plate-forme collaborative mise au point par une start-up montpelliéraine pour mettre en relation sportifs voyageurs et sportifs hébergeurs, comme ces kite-surfeurs qui découvrent le spot des Aresquiers à Frontignan (Hérault). - juin 2018. / © F3 LR

Quand on fait du sport de plein air et qu'on ne connait pas la région, quoi de mieux que les conseils d'un local de l'étape ? De ce constat est née une start-up à Montpellier. Sportihome a créé une plate-forme collaborative pour mettre en relation hébergeurs et voyageurs sportifs.

Par Carine Alazet avec Sébastien Banus

Sur son site, Sportihome référence les hébergeurs passionnés de sports extrêmes et les met en relation avec des voyageurs qui partagent leur passion. Une sorte de Airbnb des sportifs, le conseil en plus : l'hôte, en plus d'accueillir les pratiquants, peut les orienter et même les accompagner sur le terrain.

Quartier de la pointe-courte à Sète, Grégory a ainsi accueilli Pierre venu de Limoges et Pascal de Lyon, férus comme lui de kite-surf. Il les héberge chez lui et les conduit à ses spots préférés, pour pratiquer avec eux, plage des Aresquiers par exemple.

A l'hôtel, on n'a pas ce service. Ils vont vous dire c'est là. mais ils ne sauront jamais vous indiquer les dangers par rapport à la route, les vents...
 

A Montpellier, la start-up Sportihome veut devenir une référence du tourisme sportif en regroupant conseils et hébergements sur un seul site. Et ça marche : 500 nouveaux propriétaires s'inscrivent sur le site chaque mois et proposent des locations dans 22 pays.
 

Une start-up de Montpellier propose des locations d'appartements entre sportifs
SportiHome met en relation des sportifs voyageurs avec des sportifs hébergeurs. Les explications dans ce reportage de Sébastien Banus et Caroline Agullo - F3 LR

 

Sur le même sujet

Une start-up de Montpellier propose des locations d'appartements entre sportifs

Les + Lus