Cet article date de plus de 3 ans

7 ans après sa mort ils rendent hommage à Georges Frêche

Ils étaient une cinquantaine autour de la statue de Georges Frêche ce 24 octobre. Jour anniversaire de la mort de l'ancien président de la région Languedoc-Rousillon et ancien maire emblématique de Montpellier, décédé il y a tout juste 7 ans.
La statue de Geoges Frêche
La statue de Geoges Frêche © S. Bonnet/ France 3 LR
La statue de Georges Frêche est installée devant le lycée hôtelier qui porte son nom dans le quartier du Millénaire et ce 24 octobre date aniversaire de sa mort, une cinquantaine de personnes a fait le déplacement. Hommage discret 7 ans après jour pour jour.

Les amis de Georges Frêche
Les amis de Georges Frêche © S. Bonnet/ France 3 LR

Claudine Frêche l'épouse de Georges Frêche est présente une rose à la main. Claude Cougnenc le directeur de cabinet de tous les mandats, le directeur des services de la région, l'un des fidèles prononce quelques mots devant le petit groupe. Il préside Georges Frêche l'Association.

durée de la vidéo: 00 min 31
Montpellier : hommage à Georges Frêche ©France 3 LR

Le 24 octobre 2010


Georges Frêche rentre d'un voyage en Chine. le 24 octobre vers 19 h 00 il est à l'hôtel de région quand court la rumeur de son décés. Il est mort quelques heures plus tôt d'un arrêt cardiaque. Une ambulance emmène son corps au complexe funéraire de Grammont. Une rose rouge est posée sur son cercueil.

Des centaines de persones assistent à ses obsèques dans et devant la cathédrale Saint Pierre le 28 octobre 2010. Georges Frêche restera pour beaucoup le maire emblématique de la ville de Montpellier qu'il dirigera pendant près de 30 ans, le président de l'agglomération et enfin le président de la région Languedoc-Roussillon qu'il baptise un temps Septimanie.

Georges Frêche : un voyage au coeur de son ultime campagne électorale
Georges Frêche : un voyage au coeur de son ultime campagne électorale © La gazette
Retour sur le parcours politique de Georges Frêche


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
georges frêche politique parti socialiste hommage société