• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Accès aux soins : l'écart se creuse de plus en plus en Languedoc-Roussillon

En moyenne dans la région on compte 306 médecins pour 100 000 habitants. / © PHILIPPE HUGUEN / AFP
En moyenne dans la région on compte 306 médecins pour 100 000 habitants. / © PHILIPPE HUGUEN / AFP

Ce mardi 4 décembre, le conseil national de l'Ordre des médecins a publié un atlas de la démographie médicale. Un outil pour mieux connaître le profil et la répartition des médecins dans l'ex Languedoc-Roussillon. Nombreux autour de Montpellier, ils manquent toujours dans les territoires ruraux. 

Par Clément Barbet


L'ex région Languedoc-Roussillon est plutôt bien lotie selon le conseil national de l'Ordre des médecins. En moyenne, on compte dans la région 306 médecins pour 100 000 habitants, au plan national la moyenne est de 270 médecins pour le même nombre d'habitants. 

Cependant, on observe de grandes disparités selon les départements. Ainsi, l'Hérault bénéficie d'une moyenne de 437 médecins pour 100.000 habitants alors que cette moyenne tombe à 241 pour la Lozère. 
 

 

Un fossé entre les villes et la campagne


Un des autres aspects concerne l'accès aux soins. Pour le calculer, le conseil de l'Ordre des médecins s'est basé sur une carte réalisée par l'INSEE, l'institut national de la statistique et des études économiques. L'institut a calculé le temps moyen d'accès à une série d'équipements comme une maison médicale. 

Dans la métropole de Montpellier, 98% de la population a accès aux équipements en moins de 15 minutes. Dans l'Aude, cette moyenne tombe à 82% et même à 31% dans certains territoires du département. 
 


Portrait robot du médecin dans la région 


Cet atlas nous permet aussi de mieux connaître le corps médical qui exerce en Languedoc et en Roussillon. Ainsi, la moyenne d'âge des médecins est de 50,8 ans.
Cette moyenne d'âge peut paraître élevé, mais elle est pourtant en baisse de 2.7 ans sur les dix dernières années. En 2011, elle était de plus de 52 ans. 

Aussi, la profession se féminise. La part des femmes médecins est de plus en plus importante, elle représente aujourd'hui 47 % du corps médical en France, alors que ce chiffre était de 38% en 2007. 
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Sensibilisation à la sécurité routière à Nîmes

Les + Lus