Coronavirus : des commerces “essentiels” ouverts mais limités à 100 personnes dans l'Hérault

Les supermarchés de l'Hérault limités à 100 personnes. / © Carine Alaze / FTV
Les supermarchés de l'Hérault limités à 100 personnes. / © Carine Alaze / FTV

La Préfecture de l'Hérault précise que l'accès aux commerces "essentiels" est limité à 100 personnes maximum pour éviter la propagation du coronavirus.

Par Léa Bouquet

Le Premier ministre a annoncé samedi 14 mars de nouvelles mesures relatives à l'épidémie de coronavirus. Les lieux accueillant du public, à l’exception de ceux considérés comme “essentiels”, sont fermés jusqu’à nouvel ordre, pour éviter les rassemblements et les contacts physiques.

Ce dimanche, le préfet de l'Hérault Jacques Witkowski a annoncé que les commerces essentiels ne pouvaient accueillir plus de 100 personnes en même temps. 
 

Quels commerces concernés ?

Comme annoncé par Edouard Philippe, les commerces suivants restent ouverts et sont donc tous concernés par cette limitation à 100 personnes. 
-  Les pharmacies
-  Les bureaux de poste
-  Les banques
-  Les stations essence
-  Les bureaux de tabac et de presse
-  Les marchés alimentaires
-  La vente à emporter (fast-food) et la livraison de repas à domicile (interdiction de se rassembler et de consommer sur place)
-  Les room-services des hôtels
-  Les commerces pour la vente uniquement d’alimentation (hors restaurants et bars)

Les professionnels du bâtiment peuvent accéder aux enseignes professionnelles de fournitures pour de gros travaux et bricolage et uniquement sur présentation d'une carte professionnelle.

Cette restriction à 100 personnes concerne aussi les supermarchés et autres commerces d'alimentation, qui ont été pris d'assaut ces derniers jours. Mais la Préfecture se veut rassurante. "(...) Il n’y a aucune pénurie sur les produits alimentaires ou d’hygiène. Les rayons des magasins et grandes surfaces continuent d’être approvisionnés", précise un communiqué.
Dans ce supermarché du Crès, on fait la queue à la porte d'entrée. / © Luc Calmels / FTV
Dans ce supermarché du Crès, on fait la queue à la porte d'entrée. / © Luc Calmels / FTV
Beaucoup de chariots ce lundi 16 mars devant un supermarché du Crès. / © Luc Calmels / FTV
Beaucoup de chariots ce lundi 16 mars devant un supermarché du Crès. / © Luc Calmels / FTV
 
Tous les lieux concernés sont précisés en détail dans cet arrêté du Ministère des Solidarités et de la Santé, publié le dimanche 15 mars. 

Quelles précautions pour les livraisons à domicile ?

Les livraisons à domicile restent autorisées. Mais les livreurs et les personnes livrées devront respecter quelques consignes. 
 
De façon générale :
-  Se laver les mains avant de procéder à l’échange
-  Respecter les mesures barrières durant le temps de l’échange (éviter de tousser ou d’éternuer ; le faire dans son coude sinon)
-  Éviter tout contact rapproché et conserver une distance d’au moins 1 mètre durant l’échange (pour les livraisons prépayées par exemple, possibilité de déposer les paquets à distance)
-  Lorsqu’un paiement doit être réalisé, privilégier, lorsque cela est possible, le paiement sans contact
-  Se laver les mains après l’échange

Pour le livreur :
-  Utiliser des gants
-  Désinfecter le terminal de paiement à chaque transaction

Pour la personne livrée :
-  Porter un masque si on est malade
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus