Coronavirus - près de Montpellier : deux personnes décèdent à l’Ehpad de Saint-Georges-d’Orques

La situation s'est empirée à l'Ehpad Notre Dame du Bon Accueil à Saint-Georges-d'Orques, dans l'Hérault : deux personnes sont mortes et deux autres sont à l'hôpital à cause du coronavirus. Une partie de l'Ehpad a été transformée en espace dédié Covid-19 pour accueillir les personnes positives.

Les Ehpad font face à une augmentation du nombre de cas de Covid-19.
Les Ehpad font face à une augmentation du nombre de cas de Covid-19. © Guillaume BONNEFONT/MaxPPP

2 personnes décédées et 2 autres à l’hôpital


Le premier cas positif au Covid-19 a été détecté il y a 10 jours, le 8 septembre, dans cet Ehpad de 64 résidents situé à Saint-Georges-d'Orques. Cette personne testée positive résidait dans l’Unité d’Hébergement Renforcée Alzheimer qui accueille elle 12 résidents. Les autres patients de cette unité ont tous été testés positifs au coronavirus. Ils ont donc été placés à l'isolement dans l'Unité Alzheimer de l'Ehpad. 

Parmi ces 12 résidents 2 personnes âgées sont décédées et 2 autres ont été hospitalisées.
 

Parmi le personnel, 6 salariés de cette unité ont été testés positifs, tous ont été placés à l’isolement.

L’unité Alzheimer transformée en espace Covid-19


Dès confirmation des premiers cas, les mesures de protection ont été renforcées au sein de cet Ehpad. L’Unité d’Hébergement Renforcée Alzheimer, où tous les patients ont été testés positifs a été transformée en espace dédié Covid, isolé du reste de l’établissement pour protéger les autres résidents.

Des tests sont réalisés systématiquement pour tous les résidents et membres du personnel de cet Ehpad, et s’il y a un cas positif, la personne est accueillie dans cette zone dédiée aux personnes atteintes du Covid-19.  


Appel à volontariat


L’ARS précise qu’elle "reste mobilisée aux côtés des équipes de l’établissement pour en réévaluer régulièrement les besoins et mobiliser les ressources nécessaires à la continuité et la sécurité de la prise en charge des personnes âgées hébergées".
La direction de l’EHPAD cherche des renforts de personnels, un appel à volontariat est lancé auprès des professionnels de santé de proximité pour un appui solidaire aux équipes de cet établissement.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société