Coups de pouce de la rectrice de Montpellier pour les étudiants, qui se sont invités à l'université de Montpellier

Publié le Mis à jour le
Écrit par Armelle Goyon .

Entre augmentation du coût de la vie et difficulté d'accès aux masters, la rentrée est difficile pour les étudiants. Ils se sont invités à l'Universite d eMontpellier suite à la conférence de presse de rentrée de la rectrice de l'Académie de Montpellier, qui a donné des pistes de solutions.

Ambiance sereine au rectorat malgré un contexte difficile. Avec une augmentation du coût de la vie de 6,5 % soit 428 euros par an, c’est une rentrée universitaire qui s’annonce tendue pour les étudiants les plus précaires. 

" On peut égrener toute la liste de mesures qui ont été prises à cette rentrée, comme le gel des loyers, le gel des droits d'inscriptions à l'université pour la 2ème ou 3ème année consécutives, l'augmentation des bourses, l'augmentation des APL  et le chèque de 100 euros, " détaille  Kalhed Bouabdallah, recteur délégué à l’enseignement, la recherche et l’innovation. 

Quid des masters ? 

Autre coup de pouce, une nouvelle plateforme pour s’inscrire en première année de master devrait être active dès la rentrée prochaine. Un nouvel outil qui viendra compléter le portail actuel " Trouver mon master ".

" L'objectif, c'est de simplifier les procédures, de rendre lisible et de permettre de recueillir les candidatures des titulaires d'une licence. Ce qui n'était pas le cas auparavant. Ce sont les équipes pédagogiques des universités qui vont restées pilotes de leur recrutement, " explique Sophie Béjean, rectrice de la région académique Occitanie. 

Mais tous ne l'entendent pas de cette oreille, à en juger par cette vingtaine d'étudiants privés de master et qui se sont invités  à l'Université de Montpellier.

" L'université se ferme de plus en plus à ses étudiants partout en France. Ils ont autorisé, en 2016, la sélection en master dans toutes les universités. Maintenant qu'ils voient qu'il y a des accrocs à cette sélection, parce que des syndicats se mobilisent pour faire inscrire une centaine d'étudiants sans master, il y a un resserrement de  vis avec une complexification des démarches, " déclare  Fabien Bon, SCUM  "Syndicat de combat universitaire de Montpellier".

Opération de communication ou simplification réelle des démarches?  Cette nouvelle plateforme entrera en fonction dés la rentrée prochaine.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité