Covid 19. A Montpellier, les débuts de la vaccination des enfants entre scepticisme et soulagement

Publié le
Écrit par Josette Sanna avec Daniel De Barros
La vaccination des 5-11 ans a débuté le 22 décembre dernier. (Image d'illustration)
La vaccination des 5-11 ans a débuté le 22 décembre dernier. (Image d'illustration) © XAVIER LEOTY / MAXPPP

La vaccination des enfants de 5 à 11 ans a débuté le 22 décembre. Pour l'instant, seule une infime minorité a reçu sa dose. Les parents s'interrogent.

La vaccination pour les enfants de 5 à11 ans est ouverte depuis trois semaines. A la clinique Saint-Jean à Saint-Jean de Vedas près de Montpellier, les candidats ne se bousculent pas. Il y a les sceptiques et les impatients comme Ambre et Amandine. Chez leurs parents, aucune réticence au vaccin. Bien au contraire.
"Mon compagnon est une personne à risques. Il attend une transplantation rénale et cardiaque, donc on attendait cela avec impatience. Ambre qui fait beaucoup d'asthme n'est quasiment plus à l'école à cause de cela et des cas contact", précise Julie Ninger, mère des deux petites filles.

Les craintes

Face aux craintes de certaines familles, le personnel médical est là pour répondre aux questions.

Des parents s'inquiètent des conséquences à terme du vaccin, des effets secondaires. Nous les rassurons par rapport aux études déjà menées et par rapport au fait que la vaccination a commencé début novembre aux Etats-Unis.

Juile Nimper

Médecin généraliste

Des millions de doses ont été administrées aux enfants sans effets indésirables graves. Ce sont quand même des données très rassurantes", ajoute le praticien.

Certains viennent ici un peu contraints et forcés. Comme Stéphane Le Grand qui fait vacciner sa fille Elise, une des meilleures pongistes régionales dans sa catégorie, afin qu'elle puisse continuer à pratiquer son sport favori.
"Fin mars j'aurai 12 ans. J'aurai le pass sanitaire et je pourrai continuer à faire du sport ", dit Elise Le Grand.
"Pour elle, il n'y a aucun bénéfice", ajoute son père.

C'est dommage d'être obligé de vacciner les enfants alors qu'il y a quatre millions d'adultes qui refusent de se faire vacciner.

Stéphane Le Grand

Père de famille

 

Un pour cent des 5-11 ans vaccinés


La clinique Saint-Jean accueille une soixantaine d'enfants par jour d'ouverture, les mercredis et week-ends. D'après Santé Publique France, seul un pour cent des 5-11 ans ont reçu leur dose de vaccin.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.