Covid. Hérault : interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes à la plage après minuit

Le préfet de l’Hérault vient d'interdire les regroupements de plus de 10 personnes entre minuit et 6 heures du matin sur toutes les plages du littoral héraultais jusqu'au 15 août inclus. Une décision qui vise à endiguer l'inquiétante propagation du Covid avec un taux d'incidence de 612 pour 100.000.
La plage Richelieu au Cap d’Agde, dans l'Hérault, au soleil couchant. (Photo d'illustration - Août 2019)
La plage Richelieu au Cap d’Agde, dans l'Hérault, au soleil couchant. (Photo d'illustration - Août 2019) © Maxppp S.Milhomme

Sur le littoral de l'Hérault, fini les fêtes nocturnes à la plage à plus de 10 personnes... Dès ce mardi soir, le carrosse des fêtards devra se transformer en citrouille à minuit et ce pendant ces 15 prochains jours !

Après avoir consulté les maires des communes littorales concernées, le préfet de l'Hérault a décrété que tous les rassemblements nocturnes de plus de 10 personnes sur les plages héraultaises étaient interdits à partir de mardi 3 août de minuit jusqu’à 6 heures du matin. Or établissements autorisés.

La préfecture argue que la situation sanitaire continue de se dégrader dans le département de l’Hérault avec un taux d’incidence de 612 cas positifs pour 100 000 habitants ce lundi 2 août, contre 470 il y a une semaine.

Par ailleurs, selon les autorités : "de nombreux rassemblements de personnes ne respectant pas les gestes barrières ont été constatés sur le littoral.".

Ces rassemblements sont l’occasion pour les participants de consommer de l’alcool sur l’espace public malgré l’interdiction en vigueur prévue par arrêté préfectoral. En outre, certains de ces rassemblements ont généré des troubles à l’ordre public.

Le préfet de l'Hérault, par communiqué.

Cette interdiction, qui ne concerne pas les établissements autorisés à recevoir du public, sera maintenue jusqu'au 15 août inclus.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
littoral aménagement du territoire environnement mer nature vacances sorties et loisirs covid-19 santé société vaccins - covid-19 loisirs