Le premier vaccidrive de France a ouvert près de Montpellier

Ce mardi 13 avril, le premier vaccidrive de France est mis en place sur le parking des urgences de la clinique de Saint-Jean-de-Védas, tout près de Montpellier. Les patients peuvent être vaccinés sans sortir de leur voiture. 

Se faire vacciner sans sortir de sa voiture, cela est possible ! Un vaccidrive a été lancé ce mardi 13 avril prochain sur le parking de la clinique de Saint-Jean-de-Védas, aux portes de Montpellier. Il s’agit d’une première en France, validée par l’Agence régionale de la Santé et par la préfecture de l’Hérault. 

Avec le service vaccidrive, plus besoin de sortir de sa voiture. On ouvre sa vitre et on remonte sa manche ! Au préalable, le candidat à la vaccination aura effectué une consultation pré-vaccinale. Sur place, comme dans un vaccinodrome classique, il y aura un médecin, deux infirmières et une secrétaire. 

Une fois le questionnaire rempli, la vaccination se fait à l'épaule, toujours sans sortir de sa voiture. Puis le temps de surveillance obligatoire de 15 minutes s'effectue, toujours bien assis sur son siège. 

Ca me va très bien  comme ça !  Je ne rentre pas dans les locaux où il y a peut-être des personnes contaminées... 

Didier Roustan, primo vacciné

Il faudra tout de même prendre un rendez-vous sur la plateforme médicale Doctolib, avant de se rendre sur place. 

Il faut s'enregistrer et tous les 1/4 d'heure nous avons un rendez-vous qui peut être pris en charge de manière fluide et plus rapide. Il faut compter, avec le temps de récupération,  30 mn maximum.  

Lamine Gharbi, président du groupe Cap Santé

Le vaccidrive pour qui ? 

Le vaccidrive est destiné au public plus jeune et plus mobile, les plus de 55 ans à partir d'hier lundi 12 avril. Mais aussi à terme, aux personnes de passage à Montpellier et résidant dans des communes rurales moins accessibles à la vaccination de masse.

Je suis très fier que Saint-Jean-de-Védas accueille le premier vaccidrive. Les gens vont venir de tout le Sud de la France et les habitants de la commune vont pouvoir trouver des créneaux horaires pour se faire vacciner.

François Rio, maire de Saint-Jean-de-Védas

Implanté sur le parking de la clinique de Saint-jean-de-Védas, c'est un lieu stratégique, facile d'accès, entre les autoroutes A9 et A709. Les entrées et sorties du parking ainsi que la circulation aux abords de la clinique ont été pensées et mises en place par la mairie afin de fluidifier le trafic.  

 

Jusqu'à 1 000 vaccins par semaine 

Le vaccin injecté est le vaccin Pfizer. Le but est de vacciner rapidement un maximum de personnes, c'est un outil de plus dans la panoplie vaccinale en France. D'autant que la situation en Occitanie reste préoccupante. 

Dans l'Hérault, on reste sur des taux d'incidence très élevés et, malheureusement, les prises en charge hospitalières sont importantes . Et en réanimation, nous sommes au même niveau qu'au pic de la 2ème vague.

Alexandre Pascal, ARS 34

 

La clinique de Saint-Jean-de-Védas fait déjà office de centre de vaccination. Environ 100 personnes s’y font piquer quotidiennement. Avec le service de « drive », le groupe Cap Santé, à l’origine du projet, espère doubler le nombre d’injections réalisées chaque jour. Le  nombre de vaccinations dépendra du nombre de doses reçues chaque semaine. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vaccins - covid-19 santé société