Covid Perpignan : les enseignants et personnels de l'Education nationale sont prioritaires pour la vaccination

Depuis samedi, l'accès à la vaccination est facilité pour des professionnels jugés prioritaires, comme les enseignants. Il est plus facile d'obtenir un rendez-vous, notamment pour les près de 51.000 personnels de l'académie de Montpellier. Réactions à Perpignan.

Les enseignants de plus de 55 ans sont prioritaires pour la vaccination.
Les enseignants de plus de 55 ans sont prioritaires pour la vaccination. © FTV

A une semaine de la réouverture des écoles primaires – et à deux semaines, pour les collèges et lycées –, le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé jeudi 15 avril, lors d’une visite dans un centre de vaccination des Yvelines, l’ouverture de « créneaux dédiés », depuis ce week-end, au bénéfice de 400 000 professionnels prioritaires de plus de 55 ans.

Alors que les écoles ont été fermées pour freiner l’épidémie, la vaccination prioritaire des enseignants est depuis des mois réclamée par les syndicats. Le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer avait évoqué début avril une vaccination prioritaire des enseignants en commençant par ceux qui travaillent avec les enfants « en situation de handicap ». La stratégie retenue s’adresse finalement à tous les enseignants âgés de plus de 55 ans.

A Perpignan

Le centre de vaccination de l'hôpital de Perpignan accueille près de 300 personnes par jour. Ouvert en janvier, il réserve en priorité depuis ce samedi matin, un de ses quatre boxes de vaccination à des professions prioritaires, les enseignants et les forces de l'ordre. A condition toutefois d'avoir plus de 55 ans et d'accepter d'être vacciné avec le sérum AstraZeneca.

Régulièrement, nous avons des élèves qui sont soit cas contact, soit qui ont le Covid, c'est toujours plus sécurisant d'être vaccinée.

Une enseignante, candidate à la vaccination.

Aujourd'hui, toutes les personnes de plus de 55 ans sont éligibles à la vaccination mais il est encore difficile d'obtenir un rendez-vous. Un peu moins difficile donc depuis samedi matin, pour certaines professions. Des enseignants venus se faire vacciner sont soulagés.

En maternelle, nous avons beau avoir les gestes barrières, lorsqu'un enfant tombe, on le soigne et même si l'on porte le masque, on est près d'eux et eux n'ont pas de masques...

Une enseignante en train de se faire vacciner.

" Cela aurait dû arriver plus tôt. Après, je suis aussi conscient que l'on fait ce que l'on peut avec ce que l'on a mais globalement, si nous avions pu être vacciner plus tôt, cela nous aurait rassuré " témoigne un autre enseignant.

La liste des centres de vaccination ouverts depuis ce week-end est établie par les ARS et sera disponible sur les sites des académies.

Près de 51.000 personnes sont concernées dans l'Académie de Montpellier.

Grogne des syndicats d'enseignants

Mais les syndicats grondent. Selon nos confrères du Point, pour Sophie Vénétitay, du Snes-FSU, premier syndicat du secondaire, " c'est plutôt un effet d'annonce, la vaccination pour les plus de 55 ans est déjà ouverte depuis lundi ". " Nous n'avons toujours pas de stratégie nationale de vaccination dans l'Éducation nationale, de visibilité d'ensemble ", a-t-elle fustigé. 

Et à Montpellier, même son de cloche.

Il n'y a rien de nouveau. Nous demandons une vraie politique nationale pour vacciner les enseignants et personnels qui le souhaitent, sur la base du volontariat et à tout âge. Nous souhaitons faire la reprise des cours dans de bonnes conditions.  

Arnaud Roussel, Snes Fsu 34.

De son côté, le Snalc (secondaire) demande que soit proposée " une première injection à tous les personnels volontaires au contact du public " pour permettre " la réouverture des établissements scolaires le 26 avril et le 3 mai dans de bonnes conditions .

 

Liste des centres de vaccination dédiés aux personnels de l'académie de Montpellier

Aude : SDIS Aude, 1 rue Aristide Berges - ZI La Bouriette, 11000 Carcassonne.

Gard : SDIS du Gard, 281 avenue Pavlov, 30900 Nimes.

Hérault : CHU de Montpellier, 191 Av. du Doyen Gaston Giraud, 34295 Montpellier.
Clinique Champeau Méditerrannée, 32 Avenue Enseigne Albertini, 34500 Béziers.

Lozère : Hôpital de Lozère, 53 avenue du 7 mai 1945, 48000 Mende.

Pyrénées-Orientales : COVAX ambu, 20 Avenue du Languedoc, 66000 Perpignan, ouvert 7J/7J de 9h à 16h30.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vaccins - covid-19 santé société éducation