Covid : Montpellier et sa métropole placées en zone d'alerte maximale

Publié le Mis à jour le
Écrit par Josette Sanna
Le nouveau centre drive de dépistage du Covid installé au domaine d O est géré depuis début septembre par les pompiers et la Croix rouge de l' Hérault.
Le nouveau centre drive de dépistage du Covid installé au domaine d O est géré depuis début septembre par les pompiers et la Croix rouge de l' Hérault. © MaxPPP/Guillaume BONNEFONT

Montpellier et sa métropole ainsi que sept autres communes passent en zone d'alerte maximale. Les bars et les cafés fermeront mardi 13 octobre. Les restrictions seront renforcées.

Tous les voyants sont au rouge. Ce n'est donc pas une surprise. Montpellier et sa métropole vont basculer en zone d'alerte maximale en raison de la propagation du coronavirus. En conséquence, les bars et les cafés devront fermer dès mardi 13 octobre, les restaurants devront renforcrer leur protocole sanitaire.
L'interdiction des soirées étudiantes, l'interdiction des rassembelements familiaux dans les lieux recevant du public vont également entrer en vigueur.

Annulations des foires et des salons

Le passage en zone d'alerte maximale imposera également l'annulation des foires et autres salons ainsi que l'interdiction de rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique.
"Compte tenu de la confirmation de la dégradation sanitaire qui se traduit par une forte hausse des cas de contamination par la covid-19 ainsi que du nombre des hospitalisations, la métropole de Montpellier et 7 communes attenantes sont placées à compter de mardi 13 octobre à 00h00 en zone d’Alerte maximale" indique la préfecture dans un communiqué.

Zones d'alerte maximale

La zone d’alerte maximale concerne Montpellier Méditerranée Métropole (31 communes) :  ainsi que les communes de Saint-Gély-du-Fesc, Saint-Clément-de-Rivière, Teyran, Palavas-les-Flots, Saint-Aunès, Mauguio et Montarnaud.
 
La zone d’alerte renforcée concerne les EPCI (Etablissements Publics de Coopération) suivants en dehors des communes classées en zone d’alerte maximale : la communauté de communes du pays de Lunel, la communauté d’agglomération du pays de l’Or, la communauté de communes du Grand Pic Saint-Loup, la communauté de communes du Clermontais, la communauté de communes de la Vallée de l’Hérault.
 
Le reste du département est en zone d’alerte.
 

Forte tension sur les urgences

Afin d’enrayer la propagation du virus et de diminuer la tension aujourd’hui très forte sur les services d’urgence, le préfet de l’Hérault, en concertation avec les élus et les représentants des acteurs économiques, a décidé de mettre en œuvre de nouvelles mesures de protection. Ces mesures visent à : limiter les grands rassemblements, empêcher les activités à risque, réguler les autres types d’activité pour permettre à la vie économique et sociale de se poursuivre.

Comme les autres grandes métropoles

Montpellier est donc logée à la même enseigne que les métropoles de Paris, Marseille, Lille Grenoble, Lyon, Saint-Etienne, la Guadeloupe, mais également Toulouse dont le passage en alerte maximale a été annoncé ce dimanche 11 octobre en début de soirée.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.