Disparition d'un gendarme de Montpellier à La Réunion : de nouvelles recherches menées

Mathieu Caizergues a disparu lors d’une randonnée sur l'île de la Réunion en juin 2017. Son corps n'a jamais été retrouvé. Ces fouilles représentent un nouvel espoir pour la famille. 

Mathieu Caizergues - archives
Mathieu Caizergues - archives © DR - Essor de la gendarmerie

4 ans après la disparition de Mathieu Caizergues et 3 ans après que le Parquet de Saint-Denis de La Réunion l'a officiellement déclaré décédé, des nouvelles recherches sont entreprises sur l'île depuis cette semaine. 

D'après nos confrères de Réunion La 1ère, des cordistes d'une entreprise spécialisée descendent à plusieurs endroits la falaise du Maïdo où il a été vu vivant pour la dernière fois. Un hélicopère de la gendarmerie nationale est également mobilisé. Après la disparition de Mathieu Caizergues, la gendarmerie avait déjà déployé des chiens, des hélicoptères et des drones. Sans succès. Aucun indice n'avait été retrouvé sur les lieux.

Un nouvel espoir pour la famille 

"Cette fois-ci, enfin, la justice accepte de faire des recherches sur une largeur de 30 m sur toute la hauteur du pic et de mobiliser des cordistes. La zone va être entièrement ratissée", souffle la mère de Mathieu, Delphine Caizergues que nous avons joint. Un premier compte-rendu devrait être dévoilé fin juillet. Le rapport pourrait peut-être enfin apporter des réponses à la famille. 

Depuis 4 ans, on nous dit que Mathieu est tombé à pic de cette falaise. Mais on est convaincu qu'il n'est pas là. Si on le retrouve, on clôtura les recherches et on commencera un travail de deuil. Et sinon, ce sera déjà un début de réponses car pour nous l'enquête n'a jamais démarré. On devient fou.

Delphine Caizergues, la mère de Mathieu

Suite à une énième demande des avocats de la famille, la Chambre d'instruction de la cour d'appel de Saint-Denis de la Réunion avait décidé d’autoriser de nouvelles recherches en octobre 2020. 

Tant qu'on ne saura pas la vérité, on ne lâchera pas. On est tellement en colère qu'on est prêt à pousser les murs.

Delphine Caizergues, la mère de Mathieu

Le mystère reste entier 

Le jeune homme originaire de Montpellier était en mission pour 3 mois sur l'île de la Réunion. Le 23 juin 2017, lors d'une randonnée avec un autre gendarme et le mari d’une collègue, il s'est volatilisé dans le Cirque de Mafate, une grande enceinte naturelle de l'île. 

Les deux hommes qui l'accompagnaient ont été entendus dans le cadre de l'enquête puis mis en examen pour non-assistance à personne à danger. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers décès disparition