Gaulois et Romains étaient à Loupian ce week-end, pour un retour vers l'antiquité

Drôle de défilé dans les rues de Loupian : des Gaulois et des Romains, en armes mais pacifiques / © France 3 Occitanie
Drôle de défilé dans les rues de Loupian : des Gaulois et des Romains, en armes mais pacifiques / © France 3 Occitanie

Artisanat, cuisine, costume, tous les savoir-faire antiques étaient à découvrir ce week-end autour du musée de la Villa-Loupian, dans l'Hérault. Pour l'occasion, Gaulois et Légionnaires ont installé leur camp de base, pour une fois sans se battre. 

Par R. D.

Le ciel est-il tombé sur la tête des habitants de Loupian ? N’en déplaise à Astérix, ils n'ont pas résisté à l'envahisseur gallo-romain.

Ce week-end, ce petit village de l’Hérault a remonté le temps, à l’occasion des Augustales, un événement qui fête cette année son douzième anniversaire.

Autour du musée de la villa de Loupian, légionnaires et gaulois ont installé leur camp de base. Et certains sont venus de loin, comme Gilles Gay, dit Toudilos le Gaulois. Avec la troupe des Trimatriki, il est venu d’Alsace, soit plus de 800 kilomètres.

Loupian (34) : Gaulois et Romains réunis lors d'une fête gallo-romaine
Gaulois et Romains ont installé leur camp de base à Loupian pour un week-end de remontée dans le temps. - France 3 Occitanie - Reportage : Pauline Pidoux / Sylvie Bonnet


Gaulois et Romains ont fait la paix

Sur place : un repas romain, de l’archéologie, mais aussi des manœuvres militaires et des duels. Dans la bonne ambiance cependant, car ici Gaulois et Romains ont fait la paix, comme en témoigne Julien Frontil, ou plutôt Julianus de la légion Herculiani :

On a de bons échanges. On se tape un peu dessus, on échange aussi des marchandises. La cohabitation se fait très bien !


Ici, les Romains sont un peu chez eux. Pour preuve, la Villa et ses mosaïques, datant du Ve siècle.


Sur le même sujet

Les + Lus