Un "gendarme couché" met motards et automobilistes en colère, près de Montpellier

A peine "couché" sur la chaussée entre Cournonsec et Cournonterral, à l'ouest de Montpellier dans l'Hérault, ce "gendarme" immobile provoque l'ire de certains motards et automobilistes. Comme bon nombre de ralentisseurs en France, ce dos d'âne ne serait pas conforme aux normes.
A peine installé, déjà décrié ! Le nouveau dos d’âne construit rue de la Bilière à Cournonsec, près de Montpellier dans l'Héraut, provoque la colère de certains motards et automobilistes.
A peine installé, déjà décrié ! Le nouveau dos d’âne construit rue de la Bilière à Cournonsec, près de Montpellier dans l'Héraut, provoque la colère de certains motards et automobilistes. © FTV
Trop haut, trop raide, mal signalé... à peine installé, ce nouveau dos d'âne provoque déjà la colère de certains usagers de la route.

"J'ai remarqué que j'avais une belle fissure sur le carter, fissure que j'ai fait en passant sur ce dos d'âne !" témoigne William, un automobiliste.

Destiné à calmer les ardeurs des automobilistes trop pressés, il a été installé sur une ligne droite de quelque 700 mètres entre Cournonsec et Cournonterral, dans l'ouest Montpellierain, dans l'Hérault.
Certains motards et automobilistes le trouvent dangereux et source de pollution à cause des accélérations et coups de frein qu'il engendre.

A tel point que Jean Michel Sénéchal, coordinateur de la Fédération Française des Motards en Colère de l’Hérault (FFMC34) et membre de la commission infrastructure de la FFMC 34 s’est rendu sur place vendredi 17 juillet à Cournonsec, entre les rue des Cordiers et  de la Bilière pour mesurer ses dimensions. 

18 à 20 cm trop haut

Selon Jean Michel Sénéchal, la hauteur relevée est de 28 cm au lieu des 10 cm préconisés par la réglementation. Les angles d’attaque avant les plateaux seraient aussi beaucoup trop courts et abrupts, ce qui risque de mettre les motards en danger en leur faisant perdre l'équilibre.
 

Bien sûr qu'il y a du danger lié à la vitesse, mais en même temps, il ne faut pas créer des infrastructures qui peuvent blesser, voire tuer des gens ! 

Jean-Michel Sénéchal, coordinateur FFMC34

La mairie prête à intervenir

Alertée, l'équipe municipale se dit consciente du problème et affirme avoir prévenu la Métropole de Montpellier, maître d'oeuvre de l'ouvrage.

Les services de la Métropole se sont aperçu qu'il avait un versant du dos d'âne qui était plus haut que l'autre, il ont commandé les travaux pour le mettre aux normes.

Régine Illaire, maire de Cournonsec

Créé dans les années 90, le ralentisseur fait partie des équipements les plus efficaces pour limiter la vitesse des automobilistes en agglomération.

Selon le magazine Auto Plus, sur 300 ralentisseurs passés au crible dans 23 villes de France : 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
routes économie transports polémique société circulation trafic routier automobile sécurité routière sécurité