Hérault : la jeune chef parisienne Amélie Darvas s’est installée à Vailhan

Amélie Darvas est une jeune chef de cuisine, elle s'est installée l'année dernière dans l'Hérault - 24 décembre 2018 / © France 3 LR - F.Detranchant
Amélie Darvas est une jeune chef de cuisine, elle s'est installée l'année dernière dans l'Hérault - 24 décembre 2018 / © France 3 LR - F.Detranchant

Amélie Darvas est une jeune chef cuisinière. Après avoir fait ses débuts seule dans un restaurant parisien au bord du Canal Saint Martin, elle a décidé l’année dernière de s’installer dans l’Hérault à Vailhac. Portrait.

Par Joane Mériot


Elle est arrivée, il y a tout juste un an. Amélie Darvas est une jeune chef cuisinière originaire de Paris. L’année dernière, elle a décidé de quitter la capitale et son restaurant parisien situé au bord du Canal Saint Martin pour s’installer dans la région, à Vailhac, un village de 160 habitants, et ouvrir son propre restaurant, Aponem.
 

La moitié d'une vie derrière les fourneaux


A 28 ans, Amélie a passé près de la moitié de sa vie derrière les fourneaux. Mais avant d’ouvrir son restaurant, elle s'est forgée une expérience dans de grands restaurants parisiens.


J’ai commencé la cuisine à 15 ans. J’ai décidé d’aller dans les grandes maisons pour apprendre la technique, la rigueur et l’assaisonnement. Je suis passée par le Bristol, le Meurice.
 

Un départ pour le Sud


Si la jeune chef a décidé de tout quitter, c’est pour se rapprocher de la nature et du pays de Thongue :


Là on est dans notre potager (...)  Avant chaque service, on vient faire notre petite cueillette. C’est un luxe de pouvoir cueillir sa propre salade, de planter nous même les choses, le travail est fait de A à Z, ça nous permet de respecter ce que l’on a dans l’assiette et de mieux travailler le produit, de le comprendre.
 

Une aventure partagée


Amélie n’est pas venue seule dans la région. Thomas son second de cuisine, déjà présent dans l’aventure parisienne, n’a pas hésité une seule seconde avant de venir.


Le truc que j’adore chez elle c’est le travail d’inspiration à la minute. A chaque service c’est différent. Et ça, ça fait kiffer, c’est génial.


Gaby, la sommelière et complice de toujours est descendue de Paris pour participer à l’aventure héraultaise.

Je la respecte énormément, car elle donne beaucoup et c’est assez impressionnant. C’est comme si elle était dans sa propre cuisine en train de faire ses plats. C’est très admirable, moi j’adore sa cuisine !

Après ces six premiers mois d’installation, la jeune chef pourrait bien décrocher une étoile dès l’année prochaine.

Le reportage de Jérôme Gaussen et Franck Detranchant.
 
Hérault : la jeune cheffe parisienne Amélie Darvas s’est installée à Vailhan


 

Sur le même sujet

Les images des manifestations à Barcelone

Les + Lus