Hérault : pas de surmortalité de dauphins en méditerranée

Un nouveau dauphin de type blanc et bleu s'est échoué sur notre littoral, un cas non isolé mais qui ne nous permet pas pour autant de parler de surmortalité chez les dauphins dans notre région.
Un nouveau dauphin de type blanc et bleu s'est échoué sur notre littoral, un cas non isolé mais qui ne nous permet pas pour autant de parler de surmortalité chez les dauphins dans notre région.

Un nouveau dauphin de type blanc et bleu s'est échoué sur notre littoral, un cas non isolé mais qui ne nous permet pas pour autant de parler de surmortalité chez les dauphins dans notre région.

Par OLC avec B. Pansiot-Villon

Le Dauphin Bleu et Blanc est l'espèce de dauphin la plus répandue sur les mers du monde. En méditerranée, on estime sa population à 250 000 individus. Un recensement difficile parce que l'animal se déplace sans cesse.

Perturbations sonores ou causes chimiques


Et si leur observation en pleine mer est un réel plaisir, il arrive parfois que les cétacés se retrouvent sur la plage, notamment par mauvais temps. Mais le plus souvent, la cause principal de mortalité n'est pas l'échouage. "Cela peut être des perturbations sonores ou des causes chimiques qui créent des cancers," explique Sylvain Blouet, chargé de Mission Scientifique pour l'Aire Maritime Protégée de la Côte Agathoise



Autres causes des plus fréquentes: les filets de pêcheurs, et les collisions avec les navires. Quant au dauphin retrouvé ce dimanche, une autopsie devrait révéler l'origine de ses blessures.

Une dizaine de morts par an en méditerranée


Sur notre territoire maritime, le Golfe du Lion, 5 à 10 000 dauphins blanc et bleu sont recensés par année. Et parmi ceux-ci, une dizaine d'individus seulement s'échoue ou meurt sur le littoral, ce qui est nettement moins que les 300 retrouvés depuis le début de l'année, sur la côte Atlantique.

Surmortalité de dauphins en méditerranée ?
Un nouveau dauphin de type blanc et bleu s'est échoué sur notre littoral, un cas non isolé mais qui ne nous permet pas pour autant de parler de surmortalité chez les dauphins dans notre région. - B. Pansiot-Villon et V. Banabéra

 

Sur le même sujet

Une start-up de Montpellier propose des locations d'appartements entre sportifs

Les + Lus