Hérault : les Restos du Coeur appellent à la solidarité pour leur campagne d'hiver

Le président des Restos du Coeur lance ce lundi 23 décembre un appel national aux dons pour boucler la campagne d'hiver. Dans les centres de l'Hérault aussi, la fin d'année est difficile.

La situation est préoccupante pour les Restos du Coeur. Le président de l'association, Patrice Blanc, vient de lancer un appel national aux dons pour boucler la campagne d'hiver. 

Dans l'Hérault aussi, les budgets ne sont pas à la fête. Pour Frédéric Laroche, le président départemental, il y a deux raisons principales à ces baisses de financements.
 

"À l'échelle de l'Europe, il y a des pressions pour réduire les enveloppes dédiées à l'aide aux plus démunis", détaille-t-il. "Et nous avons également remarqué qu'il y avait moins de dons depuis la transformation de l'ISF."


Toujours selon Frédéric Laroche, les centres des Restos du Coeur sont aujourd'hui contraints de puiser dans leurs réserves. "Et elles ne sont pas extensibles", ironise-t-il.

Il promet tout de même qu'un effort sera fait lors des distributions pour les fêtes de Noël. "Chaque année, on essaie de proposer des mets de fêtes, comme du foie gras."     

 

25 000 personnes bénéficiaires des Restos dans l'Hérault


Fin octobre, à la fin de la campagne d'été, 25 000 personnes étaient bénéficiaires des Restos du Coeur dans le département. L'association possède 30 sites dans l'Hérault et 7 supplémentaires dédiés aux bébés et à l'accompagnement des mamans. 

"Si les gens peuvent faire des dons, ça nous ferait beaucoup de bien pour l'hiver", ajoute Frédéric Laroche. "Nous avons également besoin de gens qui donnent de leur temps, nous avons du mal à trouver des bénévoles."

À noter que les Restos de l'Hérault recherchent un nouveau trésorier. À bon entendeur...