EN IMAGES. Coronavirus : villes désertes, contrôles de police... De Nîmes à Toulouse, l'Occitanie confinée

Des petits villages du Lot aux grandes villes comme Montpellier, l'Occitanie comme le reste du pays tourne au ralenti depuis l'entrée en vigueur du confinement, destiné à limiter la propagation du coronavirus. 
La place de la Comédie, à Montpellier, déserte en plein après-midi, le 17 mars.
La place de la Comédie, à Montpellier, déserte en plein après-midi, le 17 mars. © Guillaume BONNEFONT / Maxppp
Partie de Chine, l'épidémie due au coronavirus a fini par toucher le monde entier et se transformer en pandémie. La France, comme quasiment tous les autres pays désormais, doit faire face à ce qu'Emmanuel Macron a qualifié de "plus grave crise sanitaire" que le pays ait connue "depuis un siècle".

Contre la propagation du Covid-19, des mesures exceptionnelles ont été prises. Les Français vivent confinés, avec interdiction de sortir sauf cas bien particulier, et à condition de montrer une attestation. Les marchés ouverts sont interdits, sauf dérogation, et les plages ont fermé une par une.

De Nîmes à Cahors, en passant par Narbonne, Castres et Toulouse, retour en images sur la vie sous cloche en Occitanie.
 
Le centre-ville de Perpignan, à l'heure du confinement, le 23 mars.
Le centre-ville de Perpignan, à l'heure du confinement, le 23 mars. © NICOLAS PARENT / Maxppp
La place de la Comédie, à Montpellier, déserte en plein après-midi, le 17 mars.
La place de la Comédie, à Montpellier, déserte en plein après-midi, le 17 mars. © Guillaume BONNEFONT / Maxppp
A Toulouse comme dans le reste du pays, les commerces ont fermé après les annonces du gouvernement, le 15 mars.
A Toulouse comme dans le reste du pays, les commerces ont fermé après les annonces du gouvernement, le 15 mars. © XAVIER DE FENOYL / Maxppp
Castres le 22 mars : l'avenue Charles de Gaulle est déserte.
Castres le 22 mars : l'avenue Charles de Gaulle est déserte. © EMILIE CAYRE
La cité médiévale de Carcassonne vidée de ses touristes, le 19 mars.
La cité médiévale de Carcassonne vidée de ses touristes, le 19 mars. © BOYER CLAUDE / Maxppp
Conséquence du confinement : l'autoroute A9 est quasiment vide, ici dans les Pyrénées-Orientales le 27 mars.
Conséquence du confinement : l'autoroute A9 est quasiment vide, ici dans les Pyrénées-Orientales le 27 mars. © MICHEL CLEMENTZ / Maxppp
Place de la Comédie à Montpellier, la police municipale contrôle les attestations des passants, le 25 mars.
Place de la Comédie à Montpellier, la police municipale contrôle les attestations des passants, le 25 mars. © Pascal GUYOT / AFP
Contrôle de la gendarmerie sur les plages de Carnon, le 19 mars, jour de leur interdiction par la préfecture.
Contrôle de la gendarmerie sur les plages de Carnon, le 19 mars, jour de leur interdiction par la préfecture. © SYLVAIN THOMAS / AFP
A Nîmes, dimanche 29 mars, les Halles continuent d'accueillir les clients, mais avec des conditions sanitaires strictes.
A Nîmes, dimanche 29 mars, les Halles continuent d'accueillir les clients, mais avec des conditions sanitaires strictes. © MIKAEL ANISSET / Maxppp
Pour les enfants, l'école se fait maintenant à la maison. Ici à Toulouse, c'est apprentissage grâce à France 4.
Pour les enfants, l'école se fait maintenant à la maison. Ici à Toulouse, c'est apprentissage grâce à France 4. © NATHALIE SAINT-AFFRE / Maxppp
A Cahors, queue devant une pharmacie pour le premier jour du confinement, le 17 mars.
A Cahors, queue devant une pharmacie pour le premier jour du confinement, le 17 mars. © MARC SALVET / Maxppp
A Narbonne, un système de drive a été mis en place pour les personnes qui viennent se faire dépister, afin qu'elles restent dans leur voiture. Ici le 27 mars.
A Narbonne, un système de drive a été mis en place pour les personnes qui viennent se faire dépister, afin qu'elles restent dans leur voiture. Ici le 27 mars. © CHRISTOPHE BARREAU / Maxppp
Prélèvement d'échantillons pour analyse, à Montpellier le 27 mars.
Prélèvement d'échantillons pour analyse, à Montpellier le 27 mars. © Pascal GUYOT / AFP
Les ambulanciers de SOS Ambulance, à Perpignan, désinfectent leur matériel, le 27 mars.
Les ambulanciers de SOS Ambulance, à Perpignan, désinfectent leur matériel, le 27 mars. © MICHEL CLEMENTZ / Maxppp
A l'Ehpad des Aiguerelles, à Mauguio dans l'Hérault, c'est l'inquiétude : déjà 11 résidents sont morts du Covid-19 au 29 mars.
A l'Ehpad des Aiguerelles, à Mauguio dans l'Hérault, c'est l'inquiétude : déjà 11 résidents sont morts du Covid-19 au 29 mars. © PASCAL GUYOT / AFP
(cliquez sur les flèches pour faire défiler le diaporama)
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
archives archives archives archives archives archives archives archives archives archives archives archives archives archives archives