Jeune joueur de poker, Samy Dubonnet remporte 276 000 euros lors d’un tournoi en ligne

Publié le

Samy Dubonnet est originaire de Montpellier, il vient de remporter le plus important tournoi du Winamax series, un festival de poker en ligne. Il a empoché plus de 276 000 euros.

276 000 euros de gains, c’est la plus grande victoire de Samy Dubonnet. Le Montpelliérain vient de remporter le plus important tournoi en ligne des Winamax Series (près de 40 000 participants). “C’est une énorme satisfaction”, se réjouit-il. “Je n’ai pas réalisé tout de suite, on ne réalise pas le montant sur le moment, et puis il y avait 3 000 personnes qui suivaient ça, c’était assez incroyable ! J’ai reçu beaucoup de soutiens, et je m’en suis vraiment rendu compte au fur et à mesure de la nuit, j’avais le sourire jusqu’aux oreilles.”

“On ne peut pas juger un joueur de poker uniquement à ses gains. Ce soir-là, c’était une soirée où les étoiles se sont alignées”

Samy Dubonnet, joueur de poker professionnel

 

Des débuts comme joueur amateur à Montpellier

A 29 ans, le jeune homme qui avait vécu toute sa vie à Montpellier, s’est installé en Hongrie il y a deux ans pour rejoindre des sponsors et démarrer sa carrière professionnelle. Mais c’est bien depuis sa ville natale qu’il s’inscrit pour la première fois à un tournoi de poker. “Je jouais avec mon père et des amis depuis mes 13 ans environ”, se souvient Samy Dubonnet. “Et il y a 7 ans, Winamax a installé une tente pendant le FISE, j’ai créé mon compte à ce moment-là et je ne me suis jamais arrêté.”

Il joue alors en amateur, perdant souvent et poursuivant en parallèle une carrière d’arbitre de basket de haut niveau. Ses gains, il les investit dans de la formation pour améliorer son niveau au poker, devenant de plus en plus performant. Il comprend mieux les rouages du jeu et commence à remporter les parties.

Joueur de poker professionnel depuis 2 ans et demi

“Pendant le premier confinement, le poker en ligne a connu un essor incroyable. Et moi en parallèle, côté professionnel ça c’est complètement ralenti étant donné que les matchs étaient annulés”, se souvient le jeune homme. “Des sponsors à Budapest m’ont contacté et proposé de travailler avec eux et je voulais vivre de nouvelles aventures, alors j’ai déménagé.”

Il devient alors joueur professionnel et change radicalement de rythme de vie. Comme un sportif, Samy Dubonnet est entraîné par trois coachs différents, un préparateur physique, un préparateur mental et un psychologue. Il étudie la théorie du jeu pendant près de 1 000 heures. Il joue toutes les nuits de 18h à 3h du matin et jusqu’à une vingtaine de tournois simultanément. “Ca veut dire que l’on doit être capable de prendre 20 décisions en moins de 15 secondes”, explique-t-il. “Ca demande de l'entraînement, c’est comme pour un pilote de formule 1 dans le sens où on se prépare pour être le plus performant, on a 3-4 secondes pour prendre une décision qui peut nous coûter des milliers d’euros.”

276 000 € remportés après une inscription à 125 €

Samy a multiplié sa mise par plus de 2 000 fois. Sans aucun doute la plus grosse victoire de sa carrière, mais pas son premier gros tournoi. Depuis qu’il est passé pro, le joueur enchaîne les tournois virtuels et physiques dans le monde entier. Il a remporté un tournoi à la Grande-Motte et l’été dernier, participé au Main Event à Las Vegas et terminé parmi les joueurs payés, à la 990e place sur 6 360 joueurs. Il empoche ce jour-là 15 000 dollars. Malgré ces victoires, le Montpelliérain reste prudent et humble : “Je suis bien loin des meilleurs Français qui gagnent plusieurs millions. Financièrement, je ne vais pas changer mes habitudes, au poker on fait les comptes en fin d’année.” 

Son prochain défi ? Décrocher un bracelet, c’est-à-dire remporter la première place dans un tournoi international.