Ligue 1 : il y a 8 ans Montpellier était sacré champion de France de football, retour en images sur ce moment historique

Le 21 mai 2012, l'équipe du MHSC et les dirigeants présentaient le trophée de champion de France aux milliers de personnes présentes sur la place de la Comédie. / © DOMINIQUE QUET/maxppp
Le 21 mai 2012, l'équipe du MHSC et les dirigeants présentaient le trophée de champion de France aux milliers de personnes présentes sur la place de la Comédie. / © DOMINIQUE QUET/maxppp

Le 20 mai 2012, le Montpellier Hérault Sport Club (MHSC) devenait pour la première fois champion de France de Ligue 1 après sa victoire ( 2-1) face à Auxerre. Retour en images sur cette victoire et ces jours de fêtes avec les archives de France 3. 

Par Clément Barbet

 
Huit ans déjà ! Le 20 mai 2012, le MHSC entrait dans l'histoire du football français et décrochait son seul et unique titre de champion de Ligue 1. À l'époque Montpellier met fin à plusieurs années de domination de l'Olympique Lyonnais sur le championnat. 
 

"On aurait cru Roland Garros ! "


Le MHSC devient champion grâce à une victoire (2-1) à l'extérieur sur l'AJ Auxerre après une magnifique saison. Contacté par France 3, René Girard, à l'époque entraîneur de Montpellier, se souvient de ce match fou : 

On pensait que ça n'allait jamais se terminer, le match a été arrêté car les supporters se sont mis à jeter des balles de tennis sur la pelouse, on aurait cru Roland-Garros. 
 


Ils n'étaient plus que deux "survivants"
 

Jusqu'à cette saison inachevée 2019-2020, il ne restait plus que deux joueurs champions de France 2012 dans l'effectif du MHSC : le capitaine Vitorino Hilton, qui a 43 ans, a prolongé pour une saison supplémentaire et Souleymane Camara qui vient de stopper sa carrière.
 




La Comédie en liesse
 

Le soir du match, 20 000 personnes suivent la rencontre retransmise sur un écran géant place de la Comédie à Montpellier. Le lendemain, la foule est encore plus nombreuse. Après avoir paradée sur un bus à impériale dans les rues de la ville, l'équipe monte au balcon de l'Opéra pour présenter le trophée aux 30 000 personnes venues communier avec les joueurs :
 


Le pari de Loulou 


Une autre image marquante de la victoire de Montpellier c'est celle du président du club, Louis Nicollin. Il avait parié de se faire une crête aux couleurs du club dans les cheveux si son "bébé" devenait champion de France. Pari tenu, comme le prouve ces images, tournées le lendemain de la victoire : 
 

Des images d'une autre époque mais qui rappeleront à coup sûr, des souvenirs aux fans de foot à Montpellier. 
 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus