Ligue des champions de Handball : “on craque à la fin” se désole Mathieu Grébille, l'arrière du MHB

Patrice Canayer, entraîneur du Montpellier Handball - image d'illustration / ©
Patrik STOLLARZ / AFP
Patrice Canayer, entraîneur du Montpellier Handball - image d'illustration / © Patrik STOLLARZ / AFP

Le Montpellier handball s'est incliné 31 à 33 samedi en fin de journée pour son entrée en ligue des champions, face au tenant du titre le Vardar Skopje. Après la défaite face à Nîmes en championnat, la saison des Montpelliérains commence mal.

Par C.Alazet avec AFP

Montpellier a perdu dès son entrée en Ligue des champions contre le Vardar Skopje (33-31), exactement comme l'an dernier, après un long chassé-croisé entre les deux équipes.

Le tenant du titre Nord-Macédonien est venu à bout du MHB grâce notamment à une super seconde période de son meneur slovène, Stas Skube, auteur de 8 buts.

Pour Mathieu Grébille, arrière de Montpellier, "on craque à la fin, il va falloir travailler là-dessus."

On a été au combat presque tout le match et il manque un petit peu à la fin.

 
 

La saison dernière le MHB, alors champion d'Europe en titre, avait également commencé par une défaite contre le Vardar (27-23), le début d'un calvaire qui a vu Montpellier éliminé dès les poules.

Mais samedi 14 septembre, c'est un autre visage qu'ont montré les joueurs de Patrice Canayer.

Montpellier a bien donné la réplique au double champion d'Europe. Mais le Vardar Skopje n'est pas tenant du titre pour rien et sait bien gérer les relâchements de ses adversaires.

Pour l'ailier montpelliérain Hugo Descat, la défaite est dure à encaisser. 

On mène quasiment toute la 1ère mi-temps, on a un petit trou et on le paie cash. C'est dur à encaisser.

Résumé de la rencontre :

Le match commence mal pour le MHB, privé dès la 2ème minute de son pivot Benjamin Afgour, assommé par le coup de coude - involontaire - du géant (2,15 m) letton Dainis Kristopans, futur parisien.

Montpellier a cependant montré aussi de belles choses, comme le but génial de Valentin Porte, frappant derrière son dos pour tromper le gardien algérien Khalifa Ghedbane et offrir un mini-break au MHB, 14-12 à la 24 ème minute.

Devant à la pause (17-16), le MHB a même compté une avance de trois buts à la 33e minute sur un but d'Hugo Descat.

Une avance malheureusement gaspillée avec cinq pertes de balles malvenues qui ont permis au Vardar de reprendre l'avantage, 25-23 à la 44ème minute.

Stas Skube, pour le Vardar, a fait le reste, donnant le tournis aux défenseurs montpelliérains par ses passes aveugles, entre les jambes, et ses feintes de tir.

C'est la troisième défaite en quatre matches depuis le début de la saison pour les hommes
de Patrice Canayer, en comptant le Trophée des champions.

Battus à Nîmes en semaine (25-24), les Bleus doivent se reprendre en championnat contre leur vieux rival Chambéry, mercredi 18 septembre au palais des sports Réné Bougnol, pour chasser le doute, le plus vite possible.
    
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les images des manifestations à Barcelone

Les + Lus