Maradona est mort : en 2013, Louis Nicollin négociait avec le tigre argentin pour qu'il entraîne Montpellier

En mars 2013, René Girard alors champion de France avec le club de Montpellier, s'apprète à quitter le MHSC. Louis Nicollin, président mythique grand admirateur de Diego Maradona pense à l'ex-légende argentine pour devenir le nouvel entraîneur pailladin. Un rêve, une folie... "pour emmerder le PSG".
Diego Maradona - 2011
Diego Maradona - 2011 © AFP
Tout part d'une plaisanterie de Louis Nicollin à la radio. Le président de club de Montpellier cherche un successeur à René Girard, sur le départ.
Et Loulou très en verve, comme à son habitude lance :

Pour emmerder le PSG, j'ai envie de faire venir Diego Maradona.

Louis Nicollin, mars 2013.

A la surprise générale, Diego Maradona se dit intéressé par l'Europe et contacte Youssef Haijoub, directeur de l'agence de marketing sportif et d'organisation d'événements SGM Agency qui gère son image en France.

Ce matin (5 mars 2013), Maradona nous a dit qu'il était d'accord pour discuter avec Montpellier d'une éventuelle proposition.

L'annonce fait l'effet d'une bombe dans le milieu du foot. Des fax sont même échangés pour entamer des négociations. Louis Nicollin exulte. Le buzz est aussi inattendu que magistral !

Loulou en rajoute

Galvanisé par l'attention des médias et une publicité sans précédent pour Montpellier et le MHSC, tout de même champion de France 2012 de Ligue 1, Louis Nicollin aime y croire. Même s'il sait très bien que les chances de réussite sont nulles. Le club héraultais n'ayant pas le budget nécessaire pour se payer Maradona.

Je ne dis jamais de bêtise. Ça fait un mois que je sais qu'il est intéressé de venir en France. J'ai reçu un fax. S'il désire faire quelque chose... Vu le salaire qu'il va demander, on échouera, point barre (...) Qui ne serait pas intéressé ? Qui dirait non s'il recevait un fax pour proposer Maradona comme manager ?

Mieux, une rencontre est annoncée...
"S'il demande le minimum d'un entraîneur de L1, à savoir 30.000 euros, je signe demain matin. Même s'il veut une villa et une voiture avec chauffeur, il n'y a aucun problème...". Après une semaine de rumeurs... l'affaire fait "pschitt". Le 10 mars, le président du MHSC déclare : “Maradona ? Y a trop d'impresarios, ça me plaît pas !”.
Le 11 mars 2013, Louis Nicollin annonce qu'il a trouvé un autre entraîneur. Ce sont finalement Jean Fernandez puis Rolland Courbis qui succéderont en 2013, à René Girard.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
décès faits divers montpellier hérault sc football sport hommage société