Meurtre d'Alaïs à Montpellier : le troisième suspect s'est rendu et a été incarcéré

Montpellier, rue Arisitide Olivier, c'est dans cette rue proche de la gare que se situait l'appartement de la jeune femme. / © Valérie Banaberra/FTV
Montpellier, rue Arisitide Olivier, c'est dans cette rue proche de la gare que se situait l'appartement de la jeune femme. / © Valérie Banaberra/FTV

L'individu, originaire de Béziers et âgé de 25 ans s'est présenté directement au palais de justice en fin de semaine dernière. 

Par CB


Le troisième suspect dans l'affaire du meurtre de la jeune Alaïs a été incarcéré. L'homme âgé de 25 ans et prénommé Driss, originaire de Béziers est suspecté d'avoir accompagné le principal supect du meurtre de la jeune prostituée. 

Jeudi dernier, le procureur de la République de Montpellier, Fabrice Bélargent révélait que deux suspects ont été mis en examen. Le premier, Quentin, âgé de 28 ans serait le proxénète de la jeune femme. Le deuxième supect est une femme, Priscilla, la compagne de Quentin. 
 

Une descente macabre 

D'après les premiers éléments de l'enqûete, les relations entre Alaïs et son proxénète se seraient tendues dans les jours précédant la mort de la jeune femme. Quentin décide alors de lui rendre visite afin de lui donner une correction acompagné de son ami Driss. Priscilla fait office de conductrice pour les deux hommes et patiente dans la rue. 

La suite est dramatique : les deux hommes pénètrent dans l'appartement réclament de l'argent, frappent et poignardent la jeune fille et quitttent les lieux. Alaïs meurt le lendemain. 

Les deux hommes ont été mis en examen pour "extorsion avec violence suivie de mort", Priscilla pour "complicité". 
 

Sur le même sujet

Les + Lus