Montpellier : accessibilité au logement, les handicapés ont-ils perdu la bataille ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabrice Dubault
illustration
illustration © F3 LR

Montpellier accueille le 42e congrès de l'APF France Handicap. 1.200 congressistes débattent des principaux dossiers liés au handicap notamment le logement. L'obligation faite aux promoteurs de rendre 100% des nouvelles constructions accessibles a été abandonnée. La barre est finalement fixée à 10%.


Marie-Lyne, souffre d'arthrose depuis plus de 30 ans. Invalide à 80%, voici 3 ans qu'elle attend désespérément, un appartement social adapté à son handicap. Le sien n'est plus du tout adapté à sa situation. Pire, il accentue ses douleurs quotidiennes.

J'ai une baignoire à enjamber alors qu'il me faudrait une douche. Il y a des courants d'air partout. L'hiver c'est insupportable à cause du froid".


La loi ELAN réduite à néant ?


Du côté de l'association des paralysées de France, la loi ELAN sur l'évolution du logement, de l'aménagement et du numérique, serait un leurre, qui n'aura aucun effet bénéfique dans l'avancement des dossiers concernant le handicap.

Ce sont de belles paroles mais il n'y a aucune cohérence. Ils sont fortiches en communication mais nous on attend des actes" explique Sonia Lavenir, représentante APF Occitanie.



Le département de l'Hérault serait même le plus mauvais élève de la région en matière d'offre de logement à destination des personnes en situation de handicap. Et ce pour une raison toute bête, selon plusieurs handicapés, tous les demandeurs ne sont pas recensés, tout comme les logements accessibles dans le parc social de l'Hérault.

Depuis des années, la cause du handicap reste un sujet difficile à gérer par les gouvernements successifs, il concerne pourtant 12 millions de Français.

durée de la vidéo: 01 min 51
Montpellier : accessibilité au logement, les handicapés ont-ils perdu la bataille ? ©F3 LR

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.