• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Montpellier : colocation inédite entre étudiants et pensionnaires de maisons de retraite

A 19 ans, Roseline Montreuil, étudiante en musicothérapie, entre en maison de retraite... Comme colocataire, en échange d'un peu de son temps auprès des pensionnaires / © Caroline Agullo, France 3 Occitanie
A 19 ans, Roseline Montreuil, étudiante en musicothérapie, entre en maison de retraite... Comme colocataire, en échange d'un peu de son temps auprès des pensionnaires / © Caroline Agullo, France 3 Occitanie

Pour rompre l'isolement des personnes âgées, la mairie de Montpellier lance une colocation inédite : des étudiants seront logés dans les EHPAD municipaux à partir de septembre 2018. En contrepartie d'un moyer modéré, ils devront passer 3 heures hebdomadaires auprès des pensionnaires.

Par Valérie Luxey

Une chambre à loyer modéré en échange de 3 heures de bénévolat par semaine auprès des personnes âgées dépendantes : c'est la proposition que fait la mairie de Montpellier aux jeunes qui font des études dans la métropole. Roseline Montreuil est l'une des candidates retenues. Cette élève en musicothérapie sera logée dans un EHPAD (Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) avec 2 autres étudiants. 

12 étudiants accueillis dans 3 maisons de retraite


Pour les pensionnaires de l'EHPAD, l'arrivée de 3 jeunes au sein de l'équipe d'animation est plutôt bien vue : Marie-Jeanne Vernhet, par exemple, préfère la gymnastique aux jeux de société mais elle est curieuse de voir ce qui va être proposé.
Pour accueillir 12 étudiants dans 3 maisons de retraite municipales, la ville de Montpellier a rénové des logements de fonction inutilisés. Les candidatures sont ouvertes jusqu'au 15 juin 2018. Elles seront étudiées sous l'angle des critères sociaux et de la motivation.

C'est ce qu'Annie Yague, la vice-présidente du Centre Communal d'Action Sociale, a expliqué à nos journalistes Carine Alazet et Caroline Agullo.

Montpellier : colocation inédite entre étudiants et pensionnaires de maisons de retraite
Pour rompre l'isolement des personnes âgées, la mairie de Montpellier lance une colocation inédite : des étudiants seront logés dans les EHPAD municipaux à partir de septembre 2018. Les candidatures sont ouvertes jusqu'au 15 juin. - France 3 Occitanie - Carine Alazet/Caroline Agullo


Rompre l'isolement des seniors


L'objectif est de rompre l'isolement des personnes âgées. Car seuls 30% des pensionnaires des EHPAD montpelliérains reçoivent régulièrement des visites de proches. L'expérience doit débuter en septembre 2018.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

La Bulle, douche nomade à Montpellier

Les + Lus