Montpellier : à la fac de médecine, les plus anciens guident les nouveaux étudiants

La pré-rentrée, pour permettre aux nouveaux arrivants de prendre leurs marques, dure dix jours. / © France 3 Occitanie
La pré-rentrée, pour permettre aux nouveaux arrivants de prendre leurs marques, dure dix jours. / © France 3 Occitanie

Pendant dix jours, les nouveaux première année de la fac de médecine de Montpellier vont pouvoir prendre leurs répères. La pré-rentrée a commencé ce lundi 20 août. Les nouveaux venus peuvent compter sur les anciens, grâce à un tutorat mis en place par l'Université depuis plus de dix ans.

Par R. D.

A peine le bac en poche, c’est déjà l’heure d’entrer dans un tout nouvel univers… La faculté de médecine flambant neuve, bâtiment ultra moderne conçu par l’architecte montpelliérain François Fontès, a ouvert ses portes ce lundi pour une pré-rentrée, afin d’accueillir les nouveaux étudiants de première année.

Ceux-ci sont heureusement guidés par des tuteurs, des étudiants de 2ème et 3ème année volontaires pour leur accorder un peu de leur temps, et leur faire part de leur expérience :

"Ne paniquez pas, n'écoutez pas les gens autour de vous, vous serez tous en retard !" lance ainsi Nadège Chartoire, une troisième année.


Le reportage de Delphine Aldebert et François Jobard :
A la fac de médecine, les anciens veillent sur les nouveaux
C'est la pré-rentrée pour les nouveaux étudiants de l'université de médecine de Montpellier. Pour découvrir ce nouvel environnement, ils peuvent compter sur leurs tuteurs, qui les accompagnent toute l'année. - France 3 Occitanie - Reportage : Delphine Aldebert / François Jobard



500 admis après les examens

"On est passés par là, on a vécu tout ça, donc il faut rendre la pareille", explique-t-elle.

Tout au long de l’année, les aînés seront là pour épauler leurs cadets en Paces – première année commune aux études de santé.

Ils leur feront notamment passer des examens blancs : une aide bienvenue, et précieuse. Car l’objectif des nouveaux arrivants est de réussir leur année, en passant un concours très sélectif : seulement 500 personnes seront admises.

Chaque année, la moitié des 3 000 étudiants en 1ère année choisit donc le tutorat.


A lire aussi

Sur le même sujet

A Toulouse, votre sapin de noël livré à vélo

Près de chez vous

Les + Lus