Montpellier : fusillade dans le quartier de la Mosson

Une fusillade a eu lieu dans le quartier de la Mosson, à Montpellier, ce midi. Une altercation entre plusieurs personnes. 4 sont blessées dont deux sérieusement. Leur pronostic vital est engagé. 

Une fusillade a eu lieu dans le quartier de la Mosson, à Montpellier, en début d'après-midi. Une altercation entre plusieurs personnes. 4 sont blessés dont deux sérieusement. 
Une fusillade a eu lieu dans le quartier de la Mosson, à Montpellier, en début d'après-midi. Une altercation entre plusieurs personnes. 4 sont blessés dont deux sérieusement.  © L. Cecconi


Vers 12h30, des coups de feu ont été tirés dans le quartier de la Mosson, à Montpellier. Les faits se sont déroulés devant le magasin Leader price, avenue de Barcelone. Les circonstances sont encore à déterminer mais quatre hommes sont blessés dont trois sérieusement. L'un d'entre eux a reçu quatre balles, un autre deux balles dans le bas ventre. Ils ont été pris en charge par les pompiers et conduits au centre hospitalier Lapeyronie. 

Deux autres ont été pris en charge à l'hôpital Gui de Chauliac. L'un blessé à l'arme blanche à l'abdomen et le second au mollet. La situation est tendue sur place.

Il y avait deux camps


"Il y avait deux camps, deux personnes d'un côté, deux de l'autre. Et des coups de feu sont partis. Les quatre personnes sont défavorablement connues par les services de police pour violence et petits trafics," explique Bruno Mengibar, du syndicat SGP Police
 
durée de la vidéo: 00 min 20
Fusillade à la Mosson


On voyait des gens courir partout


Une commerçante du quartier raconte : "J'ai entendu un premier coup de feu. On voyait des gens courir partout, se cacher. Puis j'ai entendu 4 ou 5 coups de feu. On a vu une jeune allongé. Les pompiers sont arrivés très vite. On ne voit ça que dans des films. Quand ça arrive en direct et devant vous, c'est sûr qu'on a peur. Il y a des gens de tout âge ici. C'est choquant."
 

Témoignage fusillade La Mosson


Il semble qu'on ait franchi un pallier dans la violence



"Il semble qu'on ait franchi un pallier dans la violence. Les armes commencent à devenir une nouveauté. Est-ce que les moeurs connues dans d'autres cités finissent par faire contagion ?" s'interroge Bruno Mengibar, du syndicat SGP Police. 
 
durée de la vidéo: 00 min 48
Fusillade Montpellier : témoignage d'un policier

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers