Montpellier : les inscriptions pour les deux concerts-tests à la Secret Place sont ouvertes

La Secret Place, salle de concert située à Saint-Jean-de-Védas, accueille deux des premiers concerts-tests réalisés en France. Le 5 juin, les Fatals Picards et Washington Dead Cats seront à l'affiche. Boomerang et les Palavas Surfers le lendemain. Un pas de plus vers le déconfinement. 

Les organisateurs retiendront 430 spectateurs pour assister au concert.
Les organisateurs retiendront 430 spectateurs pour assister au concert. © MaxPPP - Sylvie Cambon

Après le concert-test à l'AccorHotels Arena de Paris samedi 29 mai prochain, ce sera au tour de Montpellier de tenter l'expérience. Les 5 et 6 juin prochain, elle accueillera à son tour deux concerts-tests à la Secret Place, salle de concert de Saint-Jean-de-Védas.

A l'affiche de ces deux concerts-tests : les Fatals Picards et les Washington Dead Cats le samedi, le dimanche Boomerang et Palavas Surfers prendront le relai.

Des critères à respecter

Une expérience grandeur nature tant attendue et pour laquelle il est désormais possible de s'inscrire, tout en respectant certains critères : 

 

Les personnes intéressées doivent remplir un questionnaire de présélection en ligne (les femmes enceintes et allaitantes, et les personnes à risque de contracter des formes graves de la Covid-19 ne pourront pas y participer).

Ceux qui remplissent les critères de sélection seront ensuite contactés pour se rendre au centre de dépistage quelques heures avant le concert. Celui-ci sera installé sur le parking de l'Arena Sud de France.

430 participants

Pour être efficace, l'étude a besoin d'un maximun de participants et chaque personne se fera tester à nouveau une semaine plus tard. Les organisateurs retiendront 430 spectateurs pour assister au concert. Ces derniers seront répartis en deux groupes de 215. 

Le soir du concert, les gestes sanitaires devront malgré tout être respectés. Tout le monde devra porter un masque, seul le bar extérieur sera ouvert avec des mesures strictes.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture covid-19 santé société déconfinement musique