• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Montpellier : l’Opéra Comédie ouvre ses coulisses aux malvoyants

Nima est non voyante depuis 7 ans à cause d'une maladie dégénérative, aujourd'hui elle venue s'imprégner des décors pour mieux apprécier le spectacle la semaine prochaine - 14 février 2019 / © France 3 LR / S.Bonnet
Nima est non voyante depuis 7 ans à cause d'une maladie dégénérative, aujourd'hui elle venue s'imprégner des décors pour mieux apprécier le spectacle la semaine prochaine - 14 février 2019 / © France 3 LR / S.Bonnet

L’opéra Comédie de Montpellier a ouvert ses coulisses ce jeudi à un public de malvoyants pour leur permettre d’apprivoiser le décor d’une pièce avant d’assister au spectacle la semaine prochaine.

Par Joane Mériot

Pour une fois, les spectateurs ont le droit de monter sur scène et de déambuler dans le décor d’une pièce de théâtre.

C'est toucher pour mieux imaginer. Ce jeudi, l’Opéra Comédie de Montpellier a ouvert ses coulisses aux malvoyants.

Ces spectateurs ont pu caresser et toucher l’ensemble du décor de la pièce Don Pasqual, qui se jouera dès la semaine prochaine sur le plancher de l’Opéra de Montpellier. L’objectif : permettre aux malvoyants de s’imprégner entièrement du décor avant d’assister au spectacle :


Quand on est dans le décor, ça nous permet de prendre conscience comme ça de l’espace, des volumes, confie Nima, non voyante depuis 7 ans, ça permet de donner un peu de corps, un peu de chair au spectacle, que ça ne soit pas juste de la description.


Venu assister à cette visite, Daniel, un mélomane et accordeur de piano, non voyant depuis 30 ans, c’est la première fois qu’il intègre les coulisses d’un spectacle avant la performance :


J’ai vécu à Paris pendant 50 ans et nous n’avons jamais eu de démonstration comme ça. Donc organiser ça à Montpellier c’est super.


Don Pasquale est un opéra bouffe populaire en trois actes de Donizetti, il se joue à l’Opéra Comédie de Montpellier dès la semaine prochaine.

Le reportage de François Jobart et Sylvie Bonnet.

Sur le même sujet

toute l'actu théâtre

toute l'actu musique

Lozère : 600 pilotes pour le Trèfle lozérien entre Causses, Gorges du Tarn et Aubrac

Les + Lus