Montpellier : une rave-party réunit plusieurs centaines de teufeurs à Agropolis

Depuis vendredi soir, les fêtards ont investi l'ancien musée Agropolis pour danser au son de la musique techno. Gestes barrières, distanciation et masques semblent de lointains souvenirs... 

La fête devrait durer jusqu'au dimanche soir dans l'ancien musée Agropolis au nord de Montpellier, squatté depuis plusieurs semaines.
La fête devrait durer jusqu'au dimanche soir dans l'ancien musée Agropolis au nord de Montpellier, squatté depuis plusieurs semaines. © FTV

Aux abords de la soucoupe, ce batîment qui abritait auterefois le musée Agropolis, les basses résonnent toujours ce dimanche matin. Depuis vendredi soir, plusieurs centaines de jeunes sont venus danser et se retrouver au son de la musique techno et de la psy-trance.

D'après les premiers témoignages, on comptait jusqu'à 500 personnes samedi soir. 

Après plusieurs semaines de confinement, cette première rave-party de l'été apparaît comme une libération pour beaucoup de jeunes même si beaucoup sont conscients des risques sanitaires : 

C'est vrai qu'au niveau confinement et gestes abrrières c'est pas très bien, mais bon que ce soit en ville ou ici c'est pareil. un teufeur 
 

Montpellier : une rave-party réunit plusieurs centaines de teufeurs à Agropolis

 

Trop peu d'effectifs de Police 


Selon Rémy Alonso du syndicat de police Alliance, si la police n'est pas intervenue pour mettre fin à la fête hier soir c'est à cause des manques d'effectifs, il condamne l'organisation d'un tel événement en pleine crise sanitaire :  

Le risque avec ce genre de fêtes c'est de créer un nouveau cluster, en plus certaines personnes sont sans doute venues d'autres départements. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture déconfinement société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter