Montpellier : une toile de Soulages à 9 millions d'euros prêtée au musée Fabre

Le musée Fabre de Montpellier enrichit sa collection Soulages d'une oeuvre datant de la fin des années 50. Elle est prêtée pour 2 ans par son acquéreur qui a voulu rester anonyme. Ce dernier l'a acheté en novembre pour 9,25 millions d'€, lors d'enchères chez Christie's à New York.
Montpellier - une toile de Soulages à 9 millions d'euros prêtée au musée Fabre - juillet 2019.
Montpellier - une toile de Soulages à 9 millions d'euros prêtée au musée Fabre - juillet 2019. © Montpellier 3M

Si vous aimez la peinture de Pierre Soulages, cette toile de 186x143 cm, datée du 23 décembre 1959 est à ne pas manquer.

Son acquéreur anonyme vient de l'acheter aux enchères chez Christie's à New York, pour la bagatelle de 9,25 millions d'euros. Et surtout, il vient de la prêter pour au moins 2 ans au musée Fabre de Montpellier.

L'oeuvre appartient à une série de réalisations marquées par l'utilisation de transparences obtenues par raclage.
 
L'artiste de 99 ans, né à Rodez et qui vit à Sète a peint ce tableau dans son atelier parisien en 1959.
 

C'est une toile typique de cette période où Pierre Soulages sur un fond uni applique une couche de couleur et une couche de noir et procède par raclage et par enlèvement de la matière qui révèle en l’occurrence les rouges qui dialoguent avec les noirs extrêmement profonds de la surface avec ce clair-obscur tout à fait typique de la période", explique Michel Hilaire le directeur du musée Fabre à nos confrères de France bleu Hérault.


Cette vente aux enchères aux USA marque un record pour Pierre Soulages.

Le musée Fabre de Montpellier expose déjà une collection de 34 toiles de Soulages réalisées entre 1951 et 2012.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
peinture culture art musée expositions insolite sorties et loisirs