• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

A Montpellier, le XV de France s’impose face au Pays de Galles

Les joueuses du XV de France se sont imposées face au Pays de Galles ce samedi soir - 2 février 2019 / © MAXPPP
Les joueuses du XV de France se sont imposées face au Pays de Galles ce samedi soir - 2 février 2019 / © MAXPPP

Les Bleues ont entamé le Tournoi des six nations par une très large et probante victoire (52-3) aux dépens du Pays de Galles, très vite débordé, samedi à Montpellier devant près de 8.000 spectateurs.

Par Joane Mériot

Ils étaient près de 8000 au GGL Stadium de Montpellier pour le premier tournoi féminin des six Nations du XV de France féminin. Le club a affronté le Pays de Galles, et s’est imposé 52 à 3, six Montpelliéraines font partie de l'équipe du XV de France. Elles ont laissé exploser leur joie à la fin du match :

 

 

Une Montpelliéraine parmi les meneuses  



Grâce à ce premier succès bonifié, l'équipe de France emmenée par quatre joueuses du MHR dont la montpelliéraine Safi Ndiaye, à l'origine d'un essai à la 19ème minute de jeu, les joueuses Caroline Boujard, les soeurs Romane et Marine Ménager, se hisse en tête du classement, à la hauteur de l'Angleterre et de l'Italie.

De bonnes bases


Double objectif atteint : le XV de France féminin, selon la nouvelle appellation, est reparti sur les bases de sa fabuleuse saison dernière, scellée par le Grand Chelem et une victoire historique face aux Black Ferns, championnes du monde néo-zélandais.

Par ailleurs, elle a bien préparé le rendez-vous majuscule face à l'Angleterre, sa principale rivale dans le tournoi. Le 10 février, les Françaises défieront à Doncaster les Anglaises dans un choc probablement décisif pour la victoire. Privée de l'arrière Jessy Trémoulière, désignée meilleure joueuse mondiale à l'automne, et de l'ouvreuse Caroline Drouin, retenue en équipe de France à VII, l'équipe de France a néanmoins parfaitement maîtrisé la rencontre pour inscrire neuf essais.

Les Bleues, emmenées par l'excellente demi de mêlée de Bayonne, Pauline Bourdon, élue joueuse du match, ont assuré le bonus offensif dès la 36e minute sur un essai de l'ailière Léa Murie.

Dominatrices en mêlée, à l'aise sur les ballons portés et très présentes dans le combat, les Tricolores ont construit leur victoire autour de leur supériorité en conquête, marquant six essais par ses avants, dont un triplé de la talonneuse Caroline Thomas.

En fin de match, l'arrière Dorian Constanty, entrée en cours de jeu, a réussi un essai de 80 mètres avant que l'aillière Murie ne parachève le succès par un neuvième essai pour boucler ce galop d'essai avant le vrai test.

Prochain match de l'équipe de France le 10 février 2019 face à l'Angleterre à Doncaster à 12h45.
 

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus