A Montpellier, le Z Event récolte des dons pour Médecins sans frontières grâce aux jeux vidéos

Pour la 3 ème édition consécutive, les gamers se réunissent pour jouer en ligne pendant 2 jours non stop. Un direct pendant lequel ils encouragent les spectateurs à faire des dons à une association, Médecins sans frontières cette année. Une idée des joueurs pro Zerator et Alex Dach.
des live streamer ou animateurs de parties de jeu en ligne lors du Z Event 2018 à Montpellier
des live streamer ou animateurs de parties de jeu en ligne lors du Z Event 2018 à Montpellier © F3 LR
40 live streamer se relaient pour jouer en direct pendant plus de 50 heures du 9 au 12 novembre, 1 heure du matin.

Comme à leur habitude, ils commentent et se filment pendant leurs parties de Fortnite, League of Justice, Fifa, Pokemon, Mario Kart etc mais, cette fois, c'est dans un but caritatif. 

Ils profitent de l'occasion pour demander à leur communauté de fans de faire un don au profit d'une association.
C'est le but du Z Event, organisé par 2 joueurs pro montpelliérains Adien "ZeratoR" Nougaret et Alexandre "Alex Dach" Dachary .
 
durée de la vidéo: 00 min 31
Z Event : les explications d'Alexandre Dachary ©F3LR

On fait un événement entre amis et on en profite pour soutenir une association caritative

Et les communautés de joueurs de jeu vidéo en ligne sont généreuses. La cagnotte monte vite. On peut la suivre en direct sur le site consacré au Z Event
 

durée de la vidéo: 00 min 12
ZeratoR, coorganisateur du Z Event joue, commente et encourage les donateurs ©F3 LR



Samedi 10 novembre, à 19 heures, 281 000 euros ont été récoltés et 159 000 personnes suivaient les parties depuis leur ordinateur.

Le Z Event est retransmis en direct ici.

L'an dernier, le Z event a versé 510 00 euros à la Croix Rouge. Ce qui a valu aux organisateurs les félicitations du président de la République dans un tweet.
 

Le Z event se termine lundi 12 novembre à 1 heure du matin.
Les dons récoltés seront intégralement reversés à Médecins sans frontières.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
jeu vidéo culture humanitaire international monde