Montpellier/Battle of the Year: les femmes font leur place dans la danse hip-hop

La B.Girl Playmo, danseuse de hip-hop, 26 ans, originaire de Montauban, représentera la France en solo vendredi soir. Un duel une contre une, face à des danseuses venues du monde entier, au Battle of the Year. C'est à l'Opéra Comédie de Montpellier / © F3Occ
La B.Girl Playmo, danseuse de hip-hop, 26 ans, originaire de Montauban, représentera la France en solo vendredi soir. Un duel une contre une, face à des danseuses venues du monde entier, au Battle of the Year. C'est à l'Opéra Comédie de Montpellier / © F3Occ

Grande première au royaume de la danse hip-hop : les danseuses ont enfin le droit à leur finale en solo ! Un vrai duel, de quoi exprimer leur talent individuel, comme les hommes. Les compétitions internationales ont lieu le 16 novembre, à l'Opéra Comédie de Montpellier, qui affiche complet ! 

Par Isabelle Bris

Playmo, de son nom de scène, vit à Montauban, dans le Tarn et Garonne. Elle danse depuis 10 ans et c'est elle qui représentera la France au Battle of the Year des B.Girl, vendredi contre des adversaires venues du Japon, de Russie ou encore d'Argentine.  

Cette sportive de 26 ans a été couronnée meilleure B.Girl, meilleure danseuse de hip-hop, en France en mai dernière à Montpellier.

Cette année, Montpellier est LA capitale du hip-hop, puisque la ville aura organisé les deux championnats "phare" de cette danse urbaine : les Battle of the Year, au niveau national et international. Montpellier a souvent reçu la crème des break-danseurs dans ses murs, mais vendredi soir, pour la première fois, les filles pourront exprimer tout leur talent en solo ( jusqu'à présent les compétitions s'effectuaient en duo, deux contre deux).

Reportage d'Isabelle Bris et Joane Mériot

Montpellier/Battle of the Year: les femmes font leur place dans la danse hip-hop
Grande première au royaume de la danse hip-hop : les danseuses ont enfin le droit à leur finale en solo ! Un vrai duel, de quoi exprimer leur talent individuel, comme les hommes. Les compétitions internationales ont lieu le 16 novembre 2018, à l'Opéra Comédie de Montpellier. - France 3 LR
 

Un combat pour la scène 


Si Playmo affirme n'avoir en  dix ans de pratique "jamais eu de soucis avec les garçons" qui, au contraire, se sont toujours comportés comme des "grands frères avec elle et l'ont toujours soutenue",  Nadja Harek, qui a réalisé un documentaire de 52 minutes sur les B.Girl , a une vision moins idyllique des choses.

Selon cette réalisatrice Montpelliéraine, dans le milieu du hip-hop comme ailleurs, les femmes ont du se battre depuis des années pour exister. Elle se réjouit de cette évolution, ce pas en avant vers l'égalité homme/femme sur la scène.
 

Ce duel en compétition, c'est une grande victoire, une victoire pour l'égalité et une consécration surtout, à l'Opéra Comédie


estime cette membre de l'association Attitude, qui organise le festival cette semaine. Elle est ravie que les filles puissent concourir et s'exprimer en solo désormais.

Depuis 4 à 5 ans, les choses évoluent vraiment avec d'avantage de cours et d'échange avec les filles, dit elle " mais il manque encore de compétition spéciale B.Girl et de vraie compétition où fille et garçons peuvent  s'affronter sur scène".

En attendant, place à la danse et au show : demandez le programme !

Vendredi soir : 

18h : 40 danseurs du monde entier envahissent la place de la Comédie avec la chorégraphie "Apache" pour ouvrir le bal des compétitions 

20h : Battle Of The Year 1vs1 B-Boys & B-Girls & Kids Crews à l'Opéra Comédie.

Samedi soir :

Battle Of The Year, la finale internationale 2018 à l'Aréna Sud de France.
 

Sur le même sujet

toute l'actu Danse

Meurtre de Prescillia à Estagel : un jeune homme de 18 ans en garde à vue

Les + Lus