Morts d'une mère et ses deux enfants dans une piscine de Juvignac : les 3 autopsies confirment un drame par noyade

Le drame familial qui s'est joué mardi soir dans une maison de Juvignac, près de Montpellier, est en fait une triple noyade. Ce sont les conclusions des médecins légistes après les autopsies des 3 victimes, une mère et ses 2 enfants de 2 et 4 ans. Des analyses complémentaires sont en cours.

La maison située à Juvignac était en rénovation - 3 juin 2020
La maison située à Juvignac était en rénovation - 3 juin 2020 © L.Calmels

La mère et ses 2 enfants retrouvés morts dans la piscine de leur maison en rénovation, mardi, à Juvignac, ont péri noyés.

Ce sont les premières conclusions établies par les médecins légistes de l'IML de Montpellier, après avoir pratiqué des autopsies sur les 3 corps.

Si la cause des 3 décès est désormais connue, il reste à comprendre les circonstances de ce drame. C'est le père de famille qui a découvert les 3 victimes, mortes dans la piscine remplie d'un mètre d'eau à peine. Avec son associé, il dit avoir sorti les corps de sa femme et de ses 2 enfants de l'eau, puis il aurait tenté une réanimation. Mais en vain.

Les 3 victimes étaient décédées à l'arrivée des secours sur place.

 

Les autopsies confirment que les 3 décès résultent d'un noyade, sans autre particularité" explique le procureur de la République de Montpellier.

 

Accident ou double infanticide et suicide ?

Des analyses complémentaires, notamment toxicologiques, sont en cours... Le procureur de la République de Montpellier, Fabrice Bélargent, devrait décider de l'ouverture d'une information en recherche des causes de la mort.

 

 

Cette famille d'origine kurde était en cours d'installation dans cette maison de Juvignac. L'un des 2 enfants, celui de 4 ans, était atteint d'autisme et avant le confinement, il était admis dans un centre spécialisé en accueil de jour.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police société sécurité justice décès pompiers noyade