POLÉMIQUE. Moogly, l'ex-députée et le journaliste star : cette photo du chien sans muselière qui enflamme les réseaux sociaux

L'histoire met en scène un chien couché dans un TGV, une passagère, ancienne élue qui prend une photo discrètement, un journaliste qui défend la cause animale et le réseau social X. 24h plus tard, cela donne une polémique, un buzz à plus de 16 millions de vues, des réactions en nombre et même quelques mots de la SNCF.

L'affaire commence dimanche matin, quand Anne-Yvonne Le Dain, ex-députée socialiste de l'Hérault, poste un tweet avec photo sur le réseau X.

Dans son message, elle y rappelle le côté râleur du Français mais qui finalement accepte tout. Elle rappelle également que le port de la muselière est obligatoire à bord des trains pour les gros chiens.

En quelques heures, la toile s'enflamme. Les réactions se multiplient et ce post au départ anodin dépasse les 15 millions de vues.

Le coup de projecteur d'Hugo Clément

Tant et si bien qu'Hugo Clément, journaliste de l'émission "Sur le Front" sur France 5, engagé dans la lutte pour le bien-être animal prend la parole, après avoir identifié le chien, Moogly 8 ans un golden retriever et son propriétaire Edouard.

Ce monsieur, parfaitement identifiable sur votre photo, me dit que vous n’êtes pas venu lui parler et que vous avez pris la photo en douce, sans son accord. (...) Il me précise aussi qu’il voyage toujours avec une muselière, et qu’il la met dès qu’un passager, ayant peur des chiens, se sent mal à l’aise. (...) La prochaine fois, n’hésitez pas à entamer un dialogue avant de tweeter.

Hugo Clément

Extrait du tweet du 25 février 2024

Moins de 5 heures après ce tweet, l'ancienne parlementaire PS, probablement piquée au vif, reprend sa plume électronique pour une longue réponse au commentaire d'Hugo Clément.

Elle met en avant son affection pour les animaux, s'excuse auprès des personnes qu'elle aurait pu blesser et accuse le journaliste d'être un militant politique et de vouloir faire le buzz médiatique.

Votre but ne serait-il pas de vous payer une élue (je précise EX-élue) pour vous faire de la pub' sur le dos des amis des animaux, ces gens sincères que je respecte infiniment. (...) Pour qui vous prenez-vous donc pour faire ainsi la morale, vous qui cumulez les fonctions de" journaliste" et de militant politique surfant sur les plateaux ? Je suis sidérée que ce post sur X culmine, grâce à vous..., à un tel niveau d'audience sur ce réseau social !

Anne-Yvonne Le Dain

Extrait du tweet du 25 février 2024 22h45

La réaction du propriétaire de Moogly

Lundi soir, dans C à vous, sur France 5, Edouard, le propriétaire du chien a réagi à cette affaire devenue quasi d'État.

Tout cela m'a dépassé, sidéré. Moogly est un chien tranquille, inoffensif. Le train étant vide, c'est la controleuse qui nous a dit de nous mettre à un siège isolé, justement pour ne pas déranger. La photo a été prise à la dérobée, sans m'en parler.

Edouard, maître de Moogly

Interview dans C à vous, sur France 5, le 26 février 2024

La mise au point de la SNCF

De son côté, la SNCF rappelle que les chiens doivent voyager en laisse, avec une muselière tout au long du trajet en train et être aux pieds de son maître. Ce dernier doit être muni d'un billet à 7€ pour l'animal. Enfin, la SNCF a renouvelé toute sa confiance aux chefs de bord et à leur bon sens pour savoir s'adapter aux différentes situations.

Voilà, tout ça... pour ça !