Port du masque obligatoire à Montpellier : la population découvre la mesure avec surprise

Depuis ce mardi 11 août, le port du masque est obligatoire dans certains secteurs du centre de Montpellier. La mesure est bien accueillie par les habitants et les vacanciers mais elle est encore peu connue… Le manque de signalétique dans la ville peut porter à confusion.

Depuis ce mardi 11 août, le port du masque est obligatoire en extérieur dans certains lieux très fréquentés du centre-ville de Montpellier, dans l'Hérault.
Depuis ce mardi 11 août, le port du masque est obligatoire en extérieur dans certains lieux très fréquentés du centre-ville de Montpellier, dans l'Hérault. © L-L. Galy / FTV
C’est officiel depuis ce mardi 11 août 2020. A Montpellier, le port du masque en extérieur est obligatoire dans certains quartiers très fréquentés du centre-ville, sur les marchés de plein air, à tous les arrêts de bus et de tram (sur l’ensemble du territoire de la métropole) et dans les allées non-couvertes du centre commercial Odysseum.

Une mesure bien accueillie… et surprenante pour certains

Sur la place de la Comédie, située au cœur de Montpellier, les habitants et vacanciers accueillent cette nouvelle mesure avec le sourire mais sont surpris de l’apprendre. "Je le découvre avec vous, donc merci" confie un touriste. "Je ne pensais pas que c’était valable en plein air" s’exclame une Montpelliéraine.

Voici la carte qui recense les lieux où le port du masque est obligatoire à Montpellier, principalement dans le centre piétonnier historique et dans l'Ecusson.
C'est dans ce secteur, délimité en rouge, que le masque sera obligatoire à compter du 11 août.
C'est dans ce secteur, délimité en rouge, que le masque sera obligatoire à compter du 11 août. © Préfecture de l'Hérault

Manque de signalétique

Rares sont les affiches indiquant aux usagers de porter le masque. "Nous allons faire un effort de communication" assure François Villette, en charge des questions de sécurité à Montpellier.

Nous allons avoir une signalétique plus forte en ville, ainsi qu’aux arrêts de tramway.

"La mesure est tombée ce week-end, nous l’avons mise en place rapidement mais le plus important était de mettre en place des patrouilles afin de nous assurer que le masque était porté par tous." Depuis aujourd’hui, une équipe d’ambassadeurs, composée de saisonniers est déployée sur le terrain. Leur objectif est de sensibiliser la population à cette nouvelle mesure. "Des masques seront distribués gratuitement aux personnes qui n’en ont pas" ajoute François Villette.
 

Une mesure approuvée par les commerçants

Naomie est bijoutière dans l’Ecusson. Elle approuve cette nouvelle mesure.

Parfois, la rue est remplie de monde. Il est vraiment important que l’on se protège pour ne pas revivre ce que l’on vient de vivre… Les commerçants ont très mal vécu cette crise sanitaire.

La mesure est en vigueur jusqu’au 15 septembre et pourrait être reconduite en fonction de l’évolution sanitaire.  

Voici le reportage de Camille Nowak et Laura-Laure Galy.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société police sécurité politique emploi économie