Rave party dans l'Hérault : les 6000 fêtards libèrent le terrain classé en zone Natura 2000, à Viols-en-Laval

A Viols en Laval, dans l'Hérault les "teufeurs" ont commencé à plier bagages. Ils avaient envahi un terrain classé Natura 2000 samedi et passé le week-end de l'ascension à danser sur place. Les autorités ont compté 6000 personnes au plus fort de cette fête illégale, qui s'est déroulée sans incidents.

Trois nuits et quatre jours de fête en pleine nature ! Cette rave party géante a rassemblé jusqu'à 6000 personnes, à Viols en Laval, dans l'Hérault. 

La majorité des participants a plié bagages dans la nuit de lundi à mardi. Ce débarquement illégal avait causé de gros embouteillages dans le secteur dimanche. Près de 1500 véhicules, voitures, caravanes, poids-lourds et camping-cars ont envahi le site.

Contrôles et malaises

Un dispositif avait été mis en place par la préfecture de l'Hérault pour encadrer l'événement : une cinquantaine de gendarmes ont été mobilisés pendant tout le week-end pour fluidifier la circulation et sécuriser les abords. Un hélicoptère de la gendarmerie départementale a également tourné au dessus du site pour appuyer les collègues au sol.

Plusieurs infractions sont constatées : consommation d’alcool et de stupéfiants, défauts de permis de conduire et stationnements dangereux.

Engagée par le préfet de l’Hérault, la Croix Rouge 34 a monté sur le site un poste médical destiné à assurer les premiers secours.

12 personnes ont dû être prises en en charge pour des malaises liés à la consommation d’alcool et de stupéfiants, ainsi qu’à la chaleur. Deux personnes ayant chuté avec traumatisme crânien ont dû être évacuées vers un centre hospitalier.

La préfecture de l'Hérault, par communiqué

Quant aux dommages liés à l’occupation de ce site classé Natura 2OOO, ils seront constatés dès que possible.

Un autre bilan est attendu en ce domaine.