Rentrée scolaire sous tensions pour les lycées à Montpellier ?

Report des épreuves de spécialité, retour des mathématiques, enseignement renforcé des enjeux environnementaux, réforme de la voie professionnelle. Voici quelques unes des nouveautés qui attendent les lycéens à la rentrée 2023. Une rentrée dans un contexte de crise des vocations des enseignants.

Y aura-t-il assez d'enseignants devant les élèves à la rentrée, ainsi que l'a promis le nouveau ministre de l'Education nationale Gabriel Attal ? 

À en croire le proviseur du lycée Champollion à Lattes dans l'Hérault, tous les voyants sont au vert dans son établissement cette année, avec 1800 élèves pour 150 professeurs. Le compte y est.

" Au lycée Champollion, l'ensemble des professeurs a été affecté pour assurer les enseignements, donc il n'y a pas de difficultés particulières. Une enseignante nous a prévenus hier qu'elle ne pourrait pas faire la rentrée car elle a eu un accident pendant les vacances, j'ai demandé le remplacement et je ne doute pas que ce soit pourvu dans les jours à venir," explique Laurent Tieffaine, proviseur  du lycée Champollion. 

Même les matières en tension comme les mathématiques ou les lettres classiques ne souffrent pas de manque d'enseignants ici.

Crise de recrutement 

Mais pour les syndicats, l'exemple de Champolion n'est pas la norme.

En France, 1 841 postes ne sont pas pourvus dans le secondaire  et 1500 dans le primaire.

Pour Guillame Marsault l'annonce du gouvernement qui promet  " un enseignant devant chaque élève" relève mathématiquement de la "tromperie."

" Faute d'une véritable revalorisation de salaires des enseignants, la crise de recrutement s'aggrave d'années en années. Il y a eu des milliers de postes aux concours qui n'ont pas été pourvus et donc de fait qui ne seront pas devant des élèves à la rentrée et quoiqu'en dise le ministre, il va manquer des profs ! On sait qu'il en manquera nécessairement dans l'Académie, " détaille Guillaume Marsault
du SNES FSU.

La rentrée risque d’être difficile à tenir au vu de la crise qui touche l’enseignement depuis plusieurs années.

L'optimisme affiché par le gouvernement et le rectorat pour cette rentrée, se traduira-t-il sur le terrain ? Réponse après la rentrée.

Ecrit avec Caroline Agullo.

 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité