Cet article date de plus de 4 ans

Rugby : le club anglais de Gloucester reconnaît des contacts avancés avec Mohed Altrad

Gloucester, club de rugby du championnat d'Angleterre, a confirmé mercredi être en contact avec le président de Montpellier, Mohed Altrad, pour que ce dernier entre à son capital. Le club anglais s'est voulu rassurant quant à un éventuel conflit d'intérêts entre le MHR et Gloucester.

Gloucester Rugby, créé en 1873, racheté par Mohed Altrad ?


"Gloucester Rugby est en mesure de confirmer qu'il y a eu des discussions avec Mohed Altrad, intéressé par devenir un actionnaire potentiel du club", a déclaré le club anglais dans un communiqué visant à calmer les "rumeurs qui ont circulé
récemment dans les médias concernant le club et Mohed Altrad". Comme France 3 Languedoc-Roussillon vous l'annonçait dès lundi.

Pour prendre le contrôle d'une majorité de parts du club, Mohed Altrad doit convaincre les instances dirigeantes des deux pays, ainsi que l'European Professional Club Rugby (EPCR), de l'absence de conflit d'intérêts entre l'actuel 8e du championnat d'Angleterre et l'actuel 2e du championnat de France.

Tout accord nécessiterait le consentement des autorités concernées. Et il n'y a à l'heure actuelle aucun accord entré en vigueur, ou garantie d'investissement", a affirmé Gloucester.


"Si un investissement se réalise, Gloucester et Montpellier resteront des entités séparées, indépendantes et autonomes l'une de l'autre. Les deux clubs seraient extrêmement vigilants à maintenir leur propre identité, culture et direction", a tenu à rassurer le club du sud-ouest de l'Angleterre.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montpellier hérault rugby rugby sport top 14 entreprises économie