Top 14 : Montpellier s'impose à Grenoble 51-37 dans un match complètement fou

Le joueur de Montpellier Fulgence Ouedraogo lors de la victoire du MHR 51-37 à Grenoble - 3 décembre 2016 / © JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Le joueur de Montpellier Fulgence Ouedraogo lors de la victoire du MHR 51-37 à Grenoble - 3 décembre 2016 / © JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

Montpellier a conforté son ambition de jouer les premiers rôles en Top 14 en s'imposant au terme d'une superbe rencontre face à Grenoble (51-37), qui continue de couler lentement vers la Pro D2, samedi, lors de la 13e journée.

Par Z.S. avec AFP


Grâce à ce succès bonifié, les hommes de Jake White grimpent sur le podium provisoire de cette journée, avec 37 points. Les Montpelliérains pointent désormais à trois longueurs du leader Clermont, battu à Pau (40-35).

Le match résumé par Denis Clerc
Top 14 : Montpellier s'impose à Grenoble 51-37 dans un match complètement fou
Montpellier a conforté son ambition de jouer les premiers rôles en Top 14 en s'imposant au terme d'une superbe rencontre face à Grenoble (51-37), qui continue de couler lentement vers la Pro D2, samedi, lors de la 13e journée. - F3 LR - Le match résumé par Denis Clerc

Le MHR, une formation hermétique


Le MHR, qui recevra Toulon avant le début de la phase retour, demeure l'une des formations les plus hermétiques du Top 14 avec seulement 253 points encaissés. Tout le contraire du FCG, lanterne rouge avec 14 points, qui n'en finit plus de dégringoler vers la relégation après cette onzième défaite concédée depuis l'entame du championnat, la quatrième à domicile.

Le premier essai pour Grenoble


S'ils ne sont pas mathématiquement condamnés, les coéquipiers de Jonathan Wisniewski n'ont désormais plus qu'à prier pour que la deuxième partie de saison leur soit favorable. C'est pourtant Grenoble qui a inscrit le premier essai de la partie par Chris Farrell, dans la foulée d'une entame abordée pied au plancher (3e). La rencontre était enlevée et les deux formations, peu avares dans le combat, proposaient également du beau jeu. Le FCG, plus joueur, s'exposait logiquement aux contres héraultais. Sur l'un d'eux, Jacques du Plessis perforait le rideau défensif isérois, ramenant les deux équipes à égalité (18e).

Montpellier, insolent de réalisme...


Les Grenoblois réagissaient sur l'action suivante avec la percée victorieuse à droite des perches de Peter Kimlin (21e). Insolent de réalisme, Montpellier profitait de la moindre faille de son hôte. Trois minutes après le sursaut du FCG, Joseph Tomane se faufilait et équilibrait les comptes après s'être joué de la vigilance des Grenoblois (24e). Dès lors, alors que Rory Grice écopait d'un carton jaune, le FCG perdait de sa mainmise et encaissait un troisième essai en force par Fulgence Ouedraogo (30e). Hendrik Roodt répondait au joueur du MHR en inscrivant un essai similaire au retour des vestiaires (44e).

... assome Grenoble en fin de match


Dans ce donnant-donnant sans temps mort, Montpellier se démarquait au tableau d'affichage sur une séquence de pilonnage conclue par Konstantine Mikautadze (55e), puis sur une percée de Timoci Nagusa (60e). Mais l'avantage était bref, puisque le Grenoblois Sisa Waqa interceptait une mauvaise passe héraultaise et s'en allait aplatir (63e). Tandis que Nicolaas Van Rensburg récoltait un carton jaune, Grenoble tentait d'arracher la victoire en poussant mais elle revenait finalement à Montpellier, qui assommait le Stade des Alpes après deux nouveaux essais de Timoci Nagusa et Jesse Mogg (76e et 77e).

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus