"Toutes les conditions sont réunies" : après des problèmes de financement, l'Open Sud de France reste finalement à Montpellier

L'Open Sud de France va bien rester à Montpellier pour trois années de plus. La somme d'1,2 million d'euros a pu être réunie pour combler le trou de 400 000 euros par an. La région Occitanie a pris le relai de l'agglomération de Montpellier pour financer le tournoi.

C'est une annonce qui va faire les frémir les passionnés de tennis. Malgré le trou de 400 000 euros, l'Open Sud de France restera bien à Montpellier jusqu'en 2027. Si l'agglomération de Montpellier ne financera plus la compétition, la région Occitanie va mettre la main au portefeuille.

1,2 million d'euros réunis 

C'était un souhait du montpelliérain Arthur Cazaux et il va se réaliser. Le jeune tennisman pourra prétendre à une nouvelle participation à l'Open Sud de France l'année prochaine. Le Vice-président de la région, Kamel Chibli, en charge des sports et de la jeunesse, s'est dit "très heureux" de cette reconduction.  

L'objectif était de réunir 1,2 million d'euros, soit 400 000 euros par an pour trois années de plus. Une somme que la Métropole ne voulait plus mettre sur la table. Lors de la conférence d'après-match, le Vice-président a déclaré : "Je crois qu'on a rempli les conditions. Nous avons encore des rencontres prochainement, mais nous avons réussi à remplir les conditions de l'avenir du tournoi pour les trois prochaines années et c'est ce qu'il faut retenir"

Le département de l'Hérault, premier partenaire

Seul un partenaire a été annoncé : le département de l'Hérault. Les autres devraient être connus dans les prochains jours.

L'annonce a été faite après la victoire d'Alexander Bublik contre Borna Coric lors de la finale du championnat, provoquant la joie des spectateurs sous leurs applaudissements présents dans la Sud Arena. Kamel Chilbi, très ému, a remercié le public, tous les bénévoles, le directeur du tournoi. 

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité