Trafic de drogue à Montpellier : quatre interpellations et près de 25 kilos de stupéfiants saisis

Quatre personnes ont été interpellées dans la nuit du 12 au 13 octobre 2020 en gare de Montpellier dans le cadre d’une enquête sur un trafic de stupéfiants international. Une vingtaine de kilos de drogue a été saisie.

Près de 20 kilos d’héroïnes ont été saisis dans le cadre d'un démantèlement de trafic de drogue international - octobre 2020
Près de 20 kilos d’héroïnes ont été saisis dans le cadre d'un démantèlement de trafic de drogue international - octobre 2020 © DR
C’est un trafic de stupéfiants international qui a été démantelé à Montpellier ce mardi. Quatre personnes faisant partie de ce réseau ont été interpellées à la gare Saint-Roch.

Tout est parti d'un renseignement anonyme transmis à la police en mars 2019. Une enquête est alors ouverte pour trafic de drogue. Les policiers sont également alertés qu’une équipe revend de l’héroïne dans le secteur centre de Montpellier.
Les policiers procèdent alors à une première vague d’interpellations. Ces personnes sont alors déférées et incarcérées.

La structure du réseau identifiée


Après ces interpellations, les enquêteurs poursuivent leurs investigations et réussissent à identifier la structure du réseau qui se fait entre Rotterdam et Montpellier.
Le 12 octobre, une femme âgée de 27 ans est interpellée à sa descente du train, en gare de Montpellier Saint-Roch, sur elle 20 kilos d’héroïne et un kilo de cocaïne. En même temps, les policiers procédaient à trois autres interpellations, âgés de 27, 31 et 47 ans.

25 kilos de stupéfiants saisis


Après ces interpellations, des perquisitions ont eu lieu et une quantité que les policiers qualifient « d’exceptionnelle », près de 23 kilos d’héroïnes, un kilo de cocaïne, 8000 euros ainsi que trois véhicules ont été saisis.
Ces quatre personnes ont été déférées ce mercredi devant le magistrat instructeur.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
trafic économie drogue faits divers