VIDÉO. Il se jette dans les bras de ses supporters, la joie d'un député qui l'emporte d'une poignée de voix

durée de la vidéo : 00h00mn41s
Arrivée de Sylvain Carrière (NFP - 8ème circonscription de l'Hérault) auprès de ses supporters après son élection qui s'est jouée à 395 voix près avec son adversaire au second tour des élections législatives du 7juillet 2024. ©FTV

Au coude à coude avec le candidat RN dans la 8e circonscription de l'Hérault, Sylvain Carrière, député sortant, a finalement remporté de quelques bulletins un duel très disputé. Au moment de retrouver ses soutiens dimanche soir à Montpellier, la joie était intense, le soulagement visible.

Cédric Delapierre le candidat du Rassemblement National a pu y croire jusqu'au bout du dépouillement, tant le match de la 8e circonscription de l'Hérault a été serré. Très serré. C'est son adversaire, le député (LFI) sortant Sylvain Carrière, qui l'emporte finalement avec 50,3% des suffrages.

395 voix d'écart

29 841 bulletins pour Sylvain Carrière contre 29 446 pour Cédric Delapierre. Il a fallu être patient au bureau centralisateur dimanche soir. Mais c'est finalement le candidat du Nouveau Front populaire qui l'emporte. 

À LIRE AUSSI - Résultats définitifs Législatives 2024 : grand chelem du RN dans le Gard, l'Aude et les Pyrénées-Orientales, la gauche bousculée dans l'Hérault, découvrez tous vos députés

Quelques minutes après l'annonce des résultats qu'il a suivi à Frontignan, il a pris la direction de Montpellier où il a retrouvé ses soutiens et supporters. Il laisse alors éclaté se joie, court et se jette dans les bras de ses proches. Preuve que la soirée, et même la semaine écoulée a été source de tensions et d'inquiétudes. 

En l'attendant leur député, ses fans ont scandé "Le front populaire", drapeaux en main et poing levés, comme a pu le constaté Sébastien Banus, journaliste à France 3 Occitanie.

durée de la vidéo : 00h00mn23s
Les supporters de Sylvain Carrière célèbre la victoire en attendant leur nouveau député. ©S. Banus / F3 Occitanie

Comme il y a deux ans, Sylvain Carrière bat Cédric Delapierre. Et comme il y a deux ans, ce sont les bureaux de vote de Montpellier qui ont fait pencher la balance à gauche. Dans ces bureaux de vote en particulier, l'Insoumis arrive largement en tête avec 73,73% des voix. Cédric Delapierre, lui, est en tête sur des communes comme Frontignan et Fabrègues.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité