500m³ d'eau puisés dans la piscine de Palavas-les-Flots, les pompiers de l'Hérault font des réserves pour lutter contre les incendies

Le SDIS de l'Hérault utilise l'eau vidangée des piscines municipales pour alimenter ses réserves et lutter contre les feux. À Palavas-les-Flots, le grand bassin vient d'être vidé de ses 500 mètres cubes d'eau.

C'est une première pour les sapeurs-pompiers de l'Hérault : pour lutter contre les incendies, le SDIS 34 est venu récupérer l'eau du bassin sportif de la piscine de Palavas-les-Flots lundi 26 juin.

500 mètres cubes d'eau

Grenoble, Limoges, Montpellier, de plus en plus les municipalités donnent une deuxième vie aux eaux de leurs piscines.

Une démarche qui se veut plus respectueuse de l'environnement, car chaque année, l'eau des bassins nécessite d'être vidangée.

Lundi 26 et mardi 27 juin, le SDIS 34 s'est rendu à la piscine de Palavas-les-Flots pour récupérer l'eau du bassin à l'aide d'un tuyau relié jusqu'à de gros-porteurs d'eau.

Le procédé est tout nouveau pour eux : c'est une première cette année.

Réserve d'eau pour les incendies

À l'initiative des sapeurs-pompiers de l'Hérault, le secteur viticole a mis des anciennes cuves vides à disposition sur tout le département pour servir de réservoir à eau.

En parallèle, toutes les communes ont été contactées afin de pouvoir récupérer l'eau des piscines lors des vidanges annuelles.

Et comme le précise la piscine de Palavas-les-Flots, l'eau n'est plus pleine de chlore puisqu'au bout de quelques jours à stagner sans être traitée, les produits disparaissent.

Objectif 4 376 m³

D'ici mi-juillet, les sapeurs-pompiers auront vidangé cinq piscines dans l'Hérault.

Pour le moment, 2 700 m³ d'eau sont stockés. L'objectif étant d'atteindre 4 376 m³ : une réserve qui devrait permettre aux pompiers de couvrir un gros feu.

L'an dernier le plus gros feu que le SDIS ait couvert a nécessité un minimum de 4000m³ d'eau.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité