Premier radar piéton de France à La Grande-Motte : quel bilan un mois après sa mise en service ?

Le premier radar piéton de France à La Grande-Motte - 28 septembre 2017 / © France 3 LR
Le premier radar piéton de France à La Grande-Motte - 28 septembre 2017 / © France 3 LR

Un peu plus d'un mois après son installation, le premier radar piéton de France à La Grande-Motte a bien un effet dissuasif. Il y a désormais 2 fois moins d'automobilistes qui refusent le passage aux piétons engagés sur la voie.

Par Z.S. avec L.Beaumel

Le premier radar piéton de France à La Grande-Motte ne verbalise pas encore mais il a d'ores et déjà fait ses preuves !

Le premier radar piéton de France


Le radar piéton est un dispositif français déjà utilisé au Canada. Il doit protéger un peu plus les piétons sur les passages (piéton) censés déjà les protéger. Il se pourrait bien que ce type d'installation fleurisse un peu partout dans les villes de France. 

Les automobilistes semblent apprécier


Du côté des automobilistes, on semble apprécier ce dispositif qui sanctuarise un peu plus les passages protégés. Certains assurent que les piétons ne sont pas toujours attentifs, en particulier depuis que les smartphones sont entrés dans leur vie.

Un reportage de Laurent Beaumel et François Jobard
Premier radar piéton de France à La Grande-Motte : quel bilan un mois après sa mise en service ?
Il a déjà fait ses preuves ! Un peu plus d'un mois après son installation, le remier radar piéton de France à La Grande-Motte, a bien un effet dissuasif. Il y a désormais 2 fois moins d'automobilistes qui refusent le passage aux piétons engagés sur la voie. - France 3 LR - Un reportage de Laurent Beaumel et François Jobard

En phase de test pour l'instant


La vidéosurveillance aurait permis, selon la police municipale, de diviser par deux le nombre d'incivilités. Même si pour l'instant la loi ne permet pas de videoverbaliser ces infractions. Si la loi évolue en faveur de cette vidéosurveillance, un agent assermenté pourra, à la vue des images, verbaliser ou non l'automobiliste. L'amende, elle, devrait être de 4ème classe :135 euros et 4 points en moins sur le permis.

A lire aussi

Sur le même sujet

A Toulouse, votre sapin de noël livré à vélo

Près de chez vous

Les + Lus