Cet article date de plus de 3 ans

Sète : 13 personnes intoxiquées au monoxyde de carbone

Sept adultes et six enfants de Sète, ayant passé l'après-midi dans le même appartement, se sont présentés cette nuit aux Urgences de Sète dans l'Hérault, présentant des symptômes d'intoxication au monoxyde de carbone.
Faire vérifier sa chaudière une fois par an, le bon réflexe contre les risques d'intoxication au monoxyde de carbone. Illustration.
Faire vérifier sa chaudière une fois par an, le bon réflexe contre les risques d'intoxication au monoxyde de carbone. Illustration.
Dans la nuit du mercredi 20 au jeudi 21 décembre, une famille de deux adultes et six enfants s’est présentée aux urgences de l’hôpital de Sète, en présentant des symptômes d’intoxication au monoxyde de carbone.

Alertés par l’hôpital, les pompiers de Sète ont mesuré les taux de CO dans l’appartement de cette famille, situé dans le quartier HLM de l’île de Thau. GRDF a coupé le gaz et mis hors service la chaudière murale individuelle du local.

Vers 5h du matin, ce sont cette fois cinq adultes et un enfant qui se sont présentés à leur tour aux urgences de Sète, pour les mêmes symptômes. Ces six nouvelles personnes intoxiquées ont déclaré passer l’après-midi dans l’appartement de la première famille.


Au total donc, 6 adultes et sept enfants, âgés de 6 à 12 ans, ont été intoxiqués. Huit personnes ont été transférés vers le caisson Hyperbare de Perpignan, signe d’une intoxication importante. Le caisson est un appareil médical permettant l'oxygénation des tissus.

Trois personnes regagnent leur domicile, tandis qu'une décision de transfert est en cours pour les deux derniers.

Les symptômes d’une telle intoxication sont des maux de tête, des nausées, des vomissements : s’ils apparaissent, aérez, évacuez les lieux et appelez les secours au 112 ou au 18 et 15.

durée de la vidéo: 01 min 43
Sète : 13 personnes intoxiquées au monoxyde de carbone

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
monoxyde de carbone faits divers pompiers