Des pêcheurs sétois devant le tribunal en juin prochain

Les principaux patrons de la pêche au thon rouge de Sète convoqués devant le tribunal de grande instance de Montpellier en juin prochain pour fraude aux quotas et pour avoir eu recours à du travail dissimulé.

Par Laurence Creusot


Selon nos informations, l'enquête a démarré en 2009 sur plainte de syndicats de marins et porte sur la période de 2008 à 2011. Elle concerne au moins deux des plus grands patrons de la pêche au thon rouge de Sète.

Les prévenus sont convoqués  au TGI de Montpellier pour avoir dépasser les quotas de pêche au thon rouge et pour avoir détourner le produit de cette pêche sans avoir reverser aux marins leurs parts.
Parmi les parties civiles, figureraient une cinquantaine de marins qui ont travaillé sans recevoir de bulletins de salaires.
Les matelots s'estiment lésés par des déclarations de quotas de pêche qui auraient été minorées par rapport à la réalité des prises. Car la part touchée par les membres d'équipage d'un thonier est réalisée en fonction de ces déclarations. 
La fraude au thon rouge porterait au total sur plus de 1 000 tonnes de poisson.

En avril 2013 des patrons de pêche avaient été interrogés et placés en garde à vue.

L'audience est fixée au 11 juin prochain.

L'enquête a mobilisé entre autres : le GIR de Marseille et la direction régionale du travail du Languedoc-Rousillon.



A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus