Environnement : pas de bateaux de particuliers sur l'étang de Thau, un arrêté préfectoral réglemente la navigation pour protéger les oiseaux

La préfecture de l'Hérault vient de publier un arrêté interdisant toute navigation sur une zone délimitée de l'étang de Thau. La décision vise à protéger les oiseaux "laro-limicoles" pendant leur reproduction.

L'interdiction entre en vigueur jusqu'au 15 août prochain. Il est proscrit de naviguer à proximité des tocs, ces bandes de sable qui s'étendent sur l'étang de Thau, entre Sète et Marseillan (Hérault). L'arrêté préfectoral s'applique aux "navires et engins immatriculés et non immatriculés" avec une exception faite aux bateaux de pêcheurs professionnels.

La zone concernée par l'arrêté est indiquée ci-dessous. Les contrevenants encourent une amende pouvant aller jusqu'à 150 000 euros.

Espèces sensibles

La ville de Marseillan a repris l'arrêté. Des réglementations de ce type ne sont pas rares à cette période de l'année pour protéger la reproduction des oiseaux "laro-limicoles". Il s'agit de sternes, mouettes, petits goélands ou encore avocettes.

La construction de leurs nids se faisant à même le sol, ils sont fragiles, et leurs œufs rapidement exposés aux nuisances causées par l’occupation humaine. En plus de l'interdiction des embarcations, il est donc également conseillé de veiller à où l'on met les pieds jusqu'à la fin de l'été sur les plages.

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité